• « Urgence absolue » de Christian JACQ

    Titre : « Urgence absolue »
    Auteur : Christian JACQ
    Genre : Thriller
    Éditions : XO éditions
    Année : 2017
    Nombre de pages : 435

    Quatrième de couverture :

    La Machine règne sur le monde. Créée par les humains eux-mêmes, elle les contrôle dans tous les domaines. 
    Qui la dirige ? Personne. 
    Elle s'autoalimente, réduisant, au nom du progrès, tous les espaces de liberté.
    Spirale infernale de l'intelligence artificielle. 

    Seule une poignée d'alchimistes, héritiers de la sagesse des anciens d'Égypte, ont osé l'affronter. 
    La Machine les a éliminés les uns après les autres. 
    Tous, sauf un : John Patmos, le gardien d'un temple perdu dans une oasis égyptienne qui, sous la menace, a pris la fuite. 

    Unique soldat d'une armée réduite à lui-même, Patmos est le seul, avec ses pouvoirs de chaman, à pouvoir terrasser la Machine. 

    Pour le journaliste écossais Bruce Reuchlin, une urgence absolue : retrouver celui qui représente le dernier espoir de l'humanité. 

    De la Sibérie à New York, une terrifiante course contre la montre.

    Mes impressions :

    Je remercie encore une fois chaleureusement Mélanie ROUSSET des Éditions XO pour ce roman qui m'a dépaysée ! 

    De nos jours l'être humain vit dans le tout technologique, le tout numérique et les applications dictent ses actes.
    Il est donc soumis. Malheureusement est-ce que le progrès ne sera-t-il pas aussi la propre perte de l'humanité ? Dans ce thriller qui est également un roman d'action et d'aventure, l'auteur nous parle en toute conscience et objectivité, de ce que la machine pourra être capable dans quelques années, si personne ne l'arrête avant.
    La machine fonctionne toute seule, alimentée par la bêtise, l'inconscience, l'irresponsabilité des humains qui veulent toujours plus de progrès, de nouvelles technologies. Précédemment, les Neufs supérieurs qui combattaient la machine ont tous été éliminés sauf un.

    Nous retrouvons donc les personnages de «Sphinx», premier tome de cette trilogie.
    Bruce journaliste d'investigation, est toujours en quête de la vérité. C'est un homme déterminé.
    Bruce Junior, son fils est un jeune voyant de 11 ans. Sa femme Primula est une épouse et une mère comblée.
    On retrouve également son acolyte Mark homme d'affaires et ami de toujours de Bruce et sa compagne Apsara. Leur père respectif faisait partie des Neufs avant d'être assassinés.
    Pour Mark et Apsara retrouver l'ultime supérieur est une façon de faire renaître Saint John et Sambor leur père.
    À la demande de Junior, Bruce amène son fils à Guizeh pour visiter le Sphinx, on y dit que John Patmos est venu lui aussi y rendre visite il y a peu, il semble être la neuvième personne, le 9e supérieur inconnu. La mission de Bruce et de Mark est de le retrouver et de le sauver car il est le seul à pouvoir combattre la machine et à sauver l'humanité. Patmos est sérieusement en danger.
    Bruce doit le retrouver avant Dieter Cloud, l'un des hommes les plus puissants du monde, c'est un décideur. Il est acteur de l'économie mondiale, il participe à l'établissement d'un gouvernement planétaire dirigé par la machine qui guérirait les maladies, vaincrait la mort, régirait les systèmes sociaux.
    La prochaine étape de Cloud est de contrôler la culture biologique.
    Pour cela et le reste, il n'hésitera pas à éliminer Bruce et ses amis !

    Pour rendre le sujet encore plus crédible l'auteur n'hésite pas à personnifier la machine dans sa description.
    L'auteur tout au long de son récit, évoque les grands faits et événements actuels. L'auteur s'inspire de faits actuels graves. Nous sommes dans le monde contemporain avec les attentats terroristes, les manipulations, et autres stratégies des autorités.
    Il dénonce le triomphe de la révolution numérique avec les dérapages qui vont avec; cependant un homme seul peut-il aider à la destruction de la machine et donc stopper ses dérives ? Comme fabriquer des organes à partir de cellules souches humaines dans des embryons de porc, et après greffer ces organes sans risque de rejet ? mais où se place la déontologie ? Ces expérimentations mettent en danger la vie humaine. Ces manipulations génétiques sont hautement néfastes.
    De plus il y a des rivalités entre les autorités mondiales, entre les leaders en matière d'internet, d'armement, et d'économie mondialisée

    L'auteur dans son roman parle de ses inquiétudes face à cette « l'intelligence artificielle » qui diffère de l'intelligence vraie et intuitive. Il déplore cette transformation radicale du monde devenant de plus en plus artificiel et virtuel. Il différencie les nouvelles technologies d'avec les sagesses ancestrales.
    Les machines conditionnent de plus en plus le comportement des humains. Le progrès n'a pas de limite et tout va très vite mais où cela nous mène-t-il ?
    L'humanité y résistera-t-elle ? Nos personnages ici ne sont pas convaincus du bien-fondé de cette société qui va trop vite, alors ils se lancent à la recherche de celui qui peut faire changer les choses, qui peut terrasser la machine avec ses pouvoirs chamaniques. Il s'agit donc de Patmos, gardien d'un temple perdu dans une oasis égyptienne. Il a cette sagesse des anciens, des alchimistes. Parviendront-ils à le retrouver et à le sauver ?
    Patmos ce chaman et guérisseur utilise les lois des symboles, il suit la règle et se rend dans les lieux de spiritualité afin de trouver l'élément manquant du sac de vie : le lieu exact où le déposer.
    Le sac de vie renferme le secret de la vie et de la mort.
    Le dernier lieu où se rendent les personnages est le lac Tahoe, au cœur de la sierra Nevada.
    Est-ce que Washo l'ancien déteint cet élément manquant du sac de vie ?
    Ces religieux, ces anciens savaient interpréter les signes, guider et soigner.
    Les chamans souhaitent maîtriser la mort de leur vivant de façon plus naturelle, de façon libérée et délibérée et non de façon contrôlée comme la machine. Cette dernière ne connaît ni le bien ni le mal ; elle agit en contrôlant les États et la conscience.
    Si elle prend trop de place, les humains seront asservis.
    Dans le récit l'auteur reprend en résumant, les principaux faits du livre précédent ce qui favorise le travail de mémoire et retrace les faits actuels dans leur contexte pour les lecteurs qui n'auraient pas lu le premier acte de cette histoire.
    Ce qui est agréable dans cette lecture, c'est l'humour de Bruce, parfois noir ainsi que ses expressions dans les dialogues. Ça fonctionne, j'ai souvent eu le sourire aux lèvres et cela détend l'atmosphère souvent tendue du roman. 

    C'est un roman dans l'air du temps et nous voyageons à travers le monde au côté de Mark, Apsara et Bruce. Le Caire, Prague, la Sibérie....et retour à New-York.
    Il y a beaucoup d'action, de stratégies, de manipulations.
    Quelques rebondissements nous donnent quelques sueurs froides, nous subissons quelques tensions celles des personnages. Tout cela nous pousse à avancer dans cette lecture intéressante puisque l'auteur l'agrémente avec des faits historiques, des explications sur les croyances notamment égyptiennes, mais aussi sur les monuments et la culture des pays.

    La fin laisse présager une suite intéressante, avec sans doute la présence plus importante de Bruce Junior.
    Les chapitres sont courts, l'écriture contrôlée, fluide, soignée, elle se partage proportionnellement les dialogues et le récit.
    Ce roman est un très grand moment de lecture et de dépaysement.
    Cependant je regrette un peu les personnalités un peu trop suffisantes d'Apsara et de Bruce.

    Les enquêtes de Setna, La tombe maudite - Tome 1
    Les enquêtes de Setna, Le livre interdit - Tome 2
    Les enquêtes de Setna, Le voleur d'âmes - Tome 3
    Les enquêtes de Setna, Le duel des mages - Tome 4
    J'ai construit la grande pyramide


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Octobre à 21:10

    IL y a longtemps que je n'ai plus lu Christian Jacq, mais ce changement dans ses écrits pourrait bien me perturber. Je ne sais pas si je lirai cette trilogie...!!!

    Bonne soirée. 

      • Mercredi 25 Octobre à 13:50

        Bonjour Philippe,
        J'ai découvert cet auteur grâce à Mélanie Rousset et je dois dire que j'en suis satisfaite.
        Il y a beaucoup de livres à lire et je suis sûre que tu trouves ton bonheur ailleurs :-)
        Bonne journée

    2
    Mercredi 25 Octobre à 20:31
    Alex-Mot-à-Mots

    J'avais beaucoup aimé sa saga sur Ramsès.

      • Vendredi 27 Octobre à 10:14

        Ces romans tournent souvent autour de l'Egypte. C'est vraiment un passionné :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :