•  

    Genre : BD Jeunesse [dès 7 ans] Fantastique humoristique
    Date : 201
    3
    Dessinateur : CLARKE
    Sc
    énariste : GILSON
    Couleurs : CERISE
    Nombre de pages : 4
    6
    É
    ditions : Dupuis

    Résumé :

    Catastrophe ! Mélusine a perdu ses pouvoirs ! Pour une sorcière, ça la fout mal... Sa tante Adrazelle la rassure : c'est normal à la puberté (Mélusine n'a que 119 ans), une sorcière perd tous ses pouvoirs tant qu'elle n'a pas connu l'Amour (avec un grand A). "Beurk", se dit Mélusine qui n'a connu jusque-là que de très innocents flirts.
    Re-catastrophe : Mélusine est désignée à l'unanimité pour représenter son école au grand tournoi inter-scolaire de magie ! Catastrophe : elle va être obligée de demander de l'aide à sa stupide cousine, la fée Mélisande !

    Mes impressions :

    Mélusine a perdu tous ses pouvoirs, sa tante lui explique qu'arrivées à l'adolescence les sorcières les perdent temporairement jusqu'à ce qu'elles rencontrent l'amour avec un grand A et seulement après un acte charnel. Notons que Mélusine est en pleine puberté à....119 ans , quand même ! Mélusine semble désorientée et étonnée mais rien ne l'arrêtera dans sa quête du grand amour qui finalement ne durera pas tant que cela si j'ai bien tout suivi ! À moins que nous retrouvions son amoureux d'un soir dans le prochain tome.

    Le début : Mélusine a été choisie par son école pour participer à un tournoi de magie. Comme elle n'a plus de pouvoirs, cela semble compliqué alors elle confie ses vêtements à Mélisande sa cousine,pour qu'elle se rende au tournoi à sa place sous son apparence, pendant qu'elle-même ira chercher une solution à son problème.

    Scénario simple mais bien construit; il y a une seule histoire avec deux thèmes : perte de pouvoirs avec amour à l'appui et tournoi de magie.
    Quelques gags bien pensés nous arrachent de vrais sourires. Ils sont amusants et nous décontractent mais ne sont pas aussi efficaces que dans les tomes précédents.
    Mélusine est toujours aussi directe et charmante, les personnages principaux sont là avec toujours autant de décalage.
    Les couleurs me semblent plus sombres, le trait graphique reste précis, celui de la couverture a été modifié, modification de la police de caractères, il est plus moderne, plus éclatant, couleur or rappelant le fantastique.
    Ce 21ème tome est bien sûr réussi, même s'il est sensiblement différent des autres, un peu moins marrant. Ici il s'agit ici d'une histoire longue avec des gags, péripéties, amourettes, sentiments .... Mélusine est un peu effacée, alors que depuis la début de la série elle a toujours été à la recherche de son Prince charmant. Notre sorcière romantique et idéaliste serait-elle plus mature (?); sans doute qu'elle évolue avec la BD.

    Certains sont déçus par ce tome là, ils lui reprochent une Mélusine peu présente, et des personnages récurrents dans les tomes précédents, invisibles ici.
    Mais j'ai quand même hâte de lire la suite bien sûr !

    Présentation de la série sur ce blog.
    Autres tomes ICI sur mon blog, les Lectures de Mélusine


    votre commentaire
  •  Lou tome 6

    BD : Série « Lou ! », Tome 6 : « L'âge de cristal »
    Auteur : NEEL Julien
    Genre : BD Jeunesse
    Éditions : Glénat
    Année : 2012
    Nombre de pages : 49

    Résumé de L’éditeur :

    Un beau jour, de grands cristaux roses transpercent anarchiquement le cœur de la ville. Depuis, Lou partage son temps entre un programme de collecte de données scientifiques pour le gouvernement, la garde d'un petit frère obnubilé par les dinosaures et les sorties en boîte de nuit. Elle se dit quand même que c'est un peu n'importe quoi, mais pas désagréable. Cette sensation ouateuse, ce flottement incertain... Est-ce que c'est ça, devenir adulte ? Les questionnements aussi fondamentaux qu’universels de Lou font de cette série un petit joyau de la bande dessinée jeunesse. Lou ! a reçu de nombreux prix dont le Prix Jeunesse au Festival d’Angoulême, mais a surtout su conquérir le cœur d’un public de plus en plus nombreux. Grands et petits, filles et garçons, tous se jetteront sur ce nouvel album pour découvrir la suite du destin de l’adorable Lou !

    Mes impressions :

    Les avis sont très partagés pour ce nouvel album....Personnellement je le suis aussi parce que je m'attendais à lire plus d'humour, de gags et de réparties comme c'était le cas dans les premiers albums.
    Le ton a quelque peu changé. Lou a grandi et bien sûr que ses préoccupations aussi ; elle est passée du statut d'enfant à celui de jeune fille avec tout ce que cette nouveauté implique. Là où je suis d'accord avec l'auteur c'est que Lou évolue et ne reste pas une enfant. Du coup je me dis qu'il touche un plus large public, les lecteurs seront donc les anciens fans qui ont eux aussi grandi ! (et j'ose espérer, on acquit de la maturité) et les jeunes enfants de ces derniers.
    Ce qui fait sans doute le force de la série c'est que les tomes se suivent, il est impossible de les comprendre individuellement : si on lit le 6 avant de commencer par le premier forcément il manquera des éléments. L'histoire de Lou suit une logique de vie.
    Ce qui me plaît par contre c'est que Lou reste très attachante, humaine, parfois elle a un manque de confiance en elle qui nous la rend sympathique.
    Lou donc passe son temps avec ses amis, ou en boite de nuit et elle fait partie d’un groupe du gouvernement qui étudie les cristaux ! Mais elle s'occupe également de son petit demi-frère Fulgor, qui se retrouve sans papa puisque Richard a quitté sa maman qui elle est toujours aussi j'ai envie de dire « à l'ouest »! Elle a de nombreux projets comme l’écriture d'un second livre et puis elle a un travail top secret qui l'oblige à quitter la maison à n'importe quelle heure ! Vous l'aurez compris cet album nous montre des moments mouvementés et des personnes qui le sont tout autant !
    On retrouve ceux des tomes précédents qui évoluent eux aussi. Mina toujours fidèle amie de Lou. On revoit les garçons aussi, les deux qui ont occupé sa tête jusque-là…Et un troisième qui arrive, mais qui est sensiblement différent des deux autres, disons mystérieux, insaisissable ....
    Lou est donc une jeune fille qui se cherche, sa vie est plus dans le concret, les actes que dans les sentiments, émotions et rêveries. Ceci-dit il y en a aussi.

    Lou est confrontée à la vie de jeune fille, elle est entre deux âges.
    D'ailleurs elle reprend plus sérieusement son journal intime, qu'elle avait un peu délaissé.
    Sa vision du monde change forcément.
    Donc j'ai envie de dire que l'auteur laisse tomber un peu l'humour pour écrire une BD qui sera plus dans l'air du temps de l'adolescence de Lou et des ados en général ; sans oublier une touche de fantastique avec la présence des cristaux.
    Julien Neel modifie son trait graphique pour revenir au feutre qui selon lui apporte plus de fraîcheur.
    Le résultat est probant. Les couleurs sont moins vives mais toujours aussi agréables à l’œil.
    Je suis un peu déçue par l'histoire de ce tome qui est difficile à suivre et parfois même il faut la deviner...
    Huit tomes sont prévus pour cette BD et ce sera la fin de la série et c'est peut-être pour cela que voir évoluer Lou en grandissant nous étonne car d'habitude les personnages des BD ne grandissent pas...Ici c'est différent, il y a un début et une fin. Que nous réservent les deux derniers tomes ???? À suivre donc ! Car je reste curieuse de l'avenir de Lou !

    Présentation de la série, tome 1 sur ce blog
    Les tomes précédents présentés sur Les lectures de Mélusine


    4 commentaires
  •  Série : « Lou ! », Tome 1 : « Journal intime » de Julien NEEL

     

     

     

     

    Série « Lou ! », Tome 1 : « Journal intime »
    Auteur : Julien NEEL
    Genre : BD Jeunesse
    Éditions : Glénat
    Année : 2004
    Nombre de pages : 49

    Résumé de coinBD.com :

    Lou est une petite fille on ne peut plus normale. Elle ne connaît pas son papa et vit seule avec sa maman et le petit chat qui est arrivé un jour par la fenêtre. Elle ne connaît pas son père, qui est parti avant sa naissance.
    Sa mère est plutôt cool (elle passe sa journée à jouer à la PlayStation...), mais complètement nulle en cuisine. Lou essaye de la caser avec le voisin de palier, Richard.
    Richard a un look « moisi » (il porte une peau de mouton) et joue du violoncelle. Il est parfait pour Maman.
    Et puis il y a le voisin de l’immeuble d’en face, Tristan. Évidemment elle n'ose pas lui avouer sa passion et bafouille quand elle se retrouve face à lui. Ce qui ne l’empêche pas de jouer les marieuses pour sa mère. Mais le premier amour est toujours le plus beau, et le plus difficile.
    Il y a Mamie, aussi, une adepte des choux de Bruxelles. Insupportable, évidemment. Elle s’incruste dans la vie de sa fille et de sa petite fille, critiquant tout sur son passage, mais au fond, elle les aime bien.

    Mes impressions :

    Lou est une petite fille craquante, elle confine ses joies et ses peines dans son journal intime mais aussi à sa meilleure amie Mina et le lecteur en profite.
    Ce qui est très intéressant ce sont les 2ème et 3ème de couverture qui présentent les personnages.
    Il s’agit en fait du « hors série » du Journal intime de Lou. C’est un bonus très réussi.

    Les thèmes abordés ainsi que le langage employé sont très actuels, ce qui ne crée par de décalage entre la BD et la vie d’aujourd’hui. Il y est question de PlayStation, de jeux vidéo, de PC, de pizza etc.…
    Il y a un mélange d’humour, de tendresse, il y a aussi des gags divers qui sont un succès et parfois on se demande qui est la mère et qui est la fille au vu de leur préoccupations. La fille est plus mature parfois que la mère.
    J’aime bien l’idée, la principale de la BD à mon sens, le fait que la maman soit un peu à côté de ses pompes (elle élève seule sa fille) et que Lou essaie de lui apporter réconfort et de lui rendre le sourire.
    La maman et la fille sont amoureuses mais elles ne parviennent pas à déclarer leur flamme aux heureux élus respectifs... le côté cocasse des situations nous fait bien sourire ! On s’attache aux personnages rapidement et surtout à Lou et Mina.
    Les couleurs sont vives, gaies, les dessins sont proches de la caricature mais ils ont aussi un côté « dessins animés » très réussis et ça fonctionne. Ils sont agréables.
    Une très bonne série ! 

    Au fil des tomes toujours en cours, actuellement tome 5, Lou grandit et acquiert une certaine maturité.
    Les dialogues sont toujours aussi actuels et décontractés ; j’aime la police des caractères, très tendance et qui se marie bien avec le style de la BD.
    À ne pas manquer !
    Une très bonne BD qui se veut optimiste malgré les coups durs de la vie des personnages et qui nous permet de nous faire languir le tome 6 ! Même si elle est de part le contenu et la mise en scène sensiblement différente des précédentes.

    Les autres tomes de la série sont présentés sur la Book-Mélusine, ICI
    Le tome 6 l'âge de cristal sur ce blog


    votre commentaire
  •  Série «Mélusine», tome 1 : «Sortilèges» de GILSON, CLARKE et CERISE

     

     

     

     

    BD : Série «Mélusine», tome 1 : «Sortilèges» de GILSON, CLARKE et CERISE
    Genre : BD Jeunesse [dès 7 ans] Fantastique humoristique
    Dessinateur : CLARKE
    Scénariste : GILSON
    Couleurs : CERISE
    Éditions : Dupuis
    Année : 1995
    Nombre de pages : 49

    Résumé du tome 1 :

    Petite sorcière mignonne à croquer, Mélusine est jeune fille au pair dans un château de Transylvanie. La maîtresse de maison est une fantôme au sale caractère, son mari un vampire plutôt cool et le valet de pied une sorte de créature de Frankenstein à l'intellect passablement limité. Bref, rien que de très normal...
    Dans un univers d'épouvante parodique, Clarke et Gilson nous proposent une succession de gags rehaussés par la séduction d'une charmante héroïne.

    Mes impressions sur la série :

    Quelle jolie et malicieuse petite sorcière !
    Cette BD remplie d’humour et très agréable à lire.
    J’ai particulièrement aimé les dessins et les couleurs vives !
    Cette petite sorcière est encore en apprentissage à l’école de la sorcellerie et j’ai hâte de voir comment elle se débrouille par la suite car ses tours ne magie ne sont pas encore au top ! Et même parfois carrément loupés ! Mais son sourire nous fait apprécier ses maladresses !
    J’ai vraiment adoré !

    Au fil des tomes ( à cette date toujours en cours), les dessins se bonifient, les couleurs sont de plus en plus vives, les gags sont de plus en plus cocasses et je suis restée fan de cette BD, jusqu'au dernier tome , le 20 ème actuellement (mai 2013).
    Elle mène sa vie, travaille dans un château comme fille au pair, le propriétaire est un vampire, sa femme un fantôme et la valet de pied est une créature de Frankenstein !

    S 'ajoutent d'autres personnages comme les sorcières Adrazelle sa tante, et Cancrelune son amie, sa cousine Mélisande, jolie fée !
    Il est impossible de résister à Mélusine, elle est marrante, pleine de vie, vole de gags en gags sur son blais magique, il y a de la magie, de la sorcellerie...Je trouve qu'au fil du temps, les dessins de Clarke sont de mieux en mieux, Le visage de Mélusine s'est affiné, les formules magiques, fioles potions magiques s'amoncellent pour notre plus grand plaisir ! A consommer sans modération ! Enfin je vais éviter quand même les potions de Mélusine, on ne sait jamais !
    Excellent donc... 

    Vous trouverez les autres tomes présentés sur la Book-Mélusine,sur cette page.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique