• BD : Série : « Mélusine » , tome 21 : Tournoi de magie de CLARKE et CERISE

     

    Genre : BD Jeunesse [dès 7 ans] Fantastique humoristique
    Date : 201
    3
    Dessinateur : CLARKE
    Sc
    énariste : GILSON
    Couleurs : CERISE
    Nombre de pages : 4
    6
    É
    ditions : Dupuis

    Résumé :

    Catastrophe ! Mélusine a perdu ses pouvoirs ! Pour une sorcière, ça la fout mal... Sa tante Adrazelle la rassure : c'est normal à la puberté (Mélusine n'a que 119 ans), une sorcière perd tous ses pouvoirs tant qu'elle n'a pas connu l'Amour (avec un grand A). "Beurk", se dit Mélusine qui n'a connu jusque-là que de très innocents flirts.
    Re-catastrophe : Mélusine est désignée à l'unanimité pour représenter son école au grand tournoi inter-scolaire de magie ! Catastrophe : elle va être obligée de demander de l'aide à sa stupide cousine, la fée Mélisande !

    Mes impressions :

    Mélusine a perdu tous ses pouvoirs, sa tante lui explique qu'arrivées à l'adolescence les sorcières les perdent temporairement jusqu'à ce qu'elles rencontrent l'amour avec un grand A et seulement après un acte charnel. Notons que Mélusine est en pleine puberté à....119 ans , quand même ! Mélusine semble désorientée et étonnée mais rien ne l'arrêtera dans sa quête du grand amour qui finalement ne durera pas tant que cela si j'ai bien tout suivi ! À moins que nous retrouvions son amoureux d'un soir dans le prochain tome.

    Le début : Mélusine a été choisie par son école pour participer à un tournoi de magie. Comme elle n'a plus de pouvoirs, cela semble compliqué alors elle confie ses vêtements à Mélisande sa cousine,pour qu'elle se rende au tournoi à sa place sous son apparence, pendant qu'elle-même ira chercher une solution à son problème.

    Scénario simple mais bien construit; il y a une seule histoire avec deux thèmes : perte de pouvoirs avec amour à l'appui et tournoi de magie.
    Quelques gags bien pensés nous arrachent de vrais sourires. Ils sont amusants et nous décontractent mais ne sont pas aussi efficaces que dans les tomes précédents.
    Mélusine est toujours aussi directe et charmante, les personnages principaux sont là avec toujours autant de décalage.
    Les couleurs me semblent plus sombres, le trait graphique reste précis, celui de la couverture a été modifié, modification de la police de caractères, il est plus moderne, plus éclatant, couleur or rappelant le fantastique.
    Ce 21ème tome est bien sûr réussi, même s'il est sensiblement différent des autres, un peu moins marrant. Ici il s'agit ici d'une histoire longue avec des gags, péripéties, amourettes, sentiments .... Mélusine est un peu effacée, alors que depuis la début de la série elle a toujours été à la recherche de son Prince charmant. Notre sorcière romantique et idéaliste serait-elle plus mature (?); sans doute qu'elle évolue avec la BD.

    Certains sont déçus par ce tome là, ils lui reprochent une Mélusine peu présente, et des personnages récurrents dans les tomes précédents, invisibles ici.
    Mais j'ai quand même hâte de lire la suite bien sûr !

    Présentation de la série sur ce blog.
    Autres tomes ICI sur mon blog, les Lectures de Mélusine


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :