• « Les saveurs de la vie » de Maeve BINCHY

    Titre : « Les saveurs de la vie »
    Auteure : Maeve BINCHY
    Genre : roman
    Editions : Pocket
    Année : 2015
    Nombre de pages : 894

    Résumé :

    Depuis leurs études à l'école hôtelière de Dublin, Cathy Scarlet et Tom Feather partagent le même rêve : devenir les meilleurs traiteurs de la ville. Pleins d'enthousiasme et de talent, ils ont trouvé le local et l'emplacement idéaux, mais les deux amis ne sont pas au bout de leur peine. Leur entourage semble s'être ligué pour les détourner de leur entreprise. Ainsi Neil, le mari de Cathy, écologiste engagé, s'est mis en tête d'impliquer sa femme dans ses combats. Quant à Hannah, la mère de Neil, elle n'a toujours pas digéré le mariage de son fils avec la fille de sa femme de ménage. Et Tom n'est pas mieux loti avec ses parents toujours persuadés qu'il va reprendre l'entreprise de maçonnerie familiale...

    Mes impressions :

    J’ai beaucoup aimé ce roman, il est à l’image de tous les romans de Maeva Binchy. Des histoires singulières mais qui nous parlent, car nous pouvons souvent nous identifier à certains des personnages.
    Ici il y a le côté humain, familial, amical et amoureux qui prend tout son sens.
    Les personnages sont riches et vrais, les situations sont nombreuses et souvent délicates. L’auteure nous parle de la vie, des joies, des peines, des difficultés, d’espoir.

    Muttie le père de Cathy est un homme qui joue aux courses, ce qui ne plait pas du tout aux beaux parents de Cathy. Lizzie la mère de Cathy, est une femme de ménage qui a jadis travaillé pour Hannah Mitchell, femme bourgeoise, dont le fils Neil est tombé amoureux de Cathy. Hannah voit cette union d’un très mauvais œil car les deux familles ne partagent pas les mêmes valeurs et leur rang social est différent. Ils viennent d’un monde guindé. Ils sont riches et connus alors que la famille de Cathy appartient à la société moyenne. Jock le mari d’Hannah est moins regardant et ne se soucie pas trop de ce décalage, d’ailleurs dans le roman il est discret et l’auteure y accorde peu de place.

    Cathy est associée à Tom. Après leur formation en école Hôtelière, ils aimeraient ouvrir un restaurant à eux, et finalement ils créeront une entreprise de traiteur. Il y aura d’ailleurs, beaucoup de tension entre les Mitchell et les Scarlet.
    Marcella la petite amie de Tom , travaille dans un institut de beauté, son rêve et de devenir  mannequin et ne pense qu’à sa carrière, malgré leur fort amour respectif, ils vont finir par se détacher…le fossé se creuse entre eux.

    Nous faisons la connaissance également du fils ainé de Jock, Kenneth et de Walter neveu de Jock, fils ainé de Kenneth son frère… Ce dernier est une homme opportuniste, intéressé et qui va créer bien des soucis à la famille Scarlet. Ainsi que de Maud et Simon, 9 ans, les enfants de Kenneth et sa femme Kay qui a un souci avec l’alcool et qui de nature dépressive. Les jumeaux vont apporter un peu de vie dans celle de Cathy même si Neil n’est pas très enthousiaste à l’idée de s’occuper d’eux lorsque le juge les confiera à Lizzie et Muttie, le temps que leurs parents retrouvent un équilibre …..
    Ces deux enfants ont une place importante dans le roman et apportent un peu d’innocence.

    Shona Burke est cadre chez Haywards, nous allons au fil des pages, comprendre le lien qu’elle a entre James Burke le comptable qui est à l’origine de la vente des locaux qui vont servir à l’entreprise de Cathy et Tom et qui deviendra par la même occasion leur comptable.

    Les parents de Tom, JT et Maura Feather sont très proches de leurs enfants. JT aurait aimé que leurs fils Tom et Joe prennent le relais de son entreprise de maçonnerie mais ils prendront une autre direction professionnelle.

    Et puis Géraldine la tante de Cathy est une personnage haut en couleur qui est également une femme opportuniste, qui aime l’argent et qui se fait entretenir mais elle m’a émue car derrière son attitude se cachent de profondes blessures émotionnelles et sentimentales.

    Et puis il y en a bien d’autres….Sarah, June, Conrad…..

    Tout ce petit monde se croise et se recroise , et nous construise une belle histoire faite de rencontres, d’espoirs, de déceptions, de séparations, de retrouvailles. Tout ce qui fait la vie et ses saveurs.

    Il y a des personnages secondaires qui ont également leur rôle à jouer dans le déroulement de cette histoire.

    Chaque chapitre raconte un mois de vie de ces personnages sur une année.
    L’auteur ainsi traite de sujets que nous connaissons tous, la routine dans le couple, l’éloignement affectif, la carrière qui est plus importante que le reste, les relations instables, ou plus profondes qui s’étiolent, les relations familiales compliquées, des personnalités qui se jalousent, les non-dits etc etc.

    Ceux qui me connaissent savent que j’apprécie ce genre de bouquins dans lesquels les relations humaines et intrafamiliales ont une place de choix et occupent la majeure partie du livre.

    Tous les livres de Maeve Binchy s’apparentent à celui-ci. Elle y fait régner une ambiance que nous connaisssons tous, qui nous rappelle notre propre vie ; qui y fait écho car nous traversons tous des périodes qui se ressemblent. Des périodes qui ne sont en fait que les aléas de la vie.

    Les lecteurs et lectrices qui apprécient des histoires vraies et authentiques seront sans doute touchés par celle-ci. D’autant plus qu’elle est très bien écrite, l’écriture est fluide, le style est agréable.

    J’ai passé avec ce roman un réel moment de bonheur estival, je le recommande.

    Un livre parfait pour la plage !

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Juillet à 20:11

    C'est une auteure que je ne pense pas avoir déjà lue. Disons que je la classe dans les auteures qui écrivent pour les femmes, mais ce n'est peut-être pas le cas...

    J'essayerai un jour...

    Zut maintenant il y a un code CAPTCHA sur ton blog aussi ! 

    Bonne semaine. 

     

      • Dimanche 25 Juillet à 20:25
        Bonsoir Philippe, non ce n'est pas une auteure qui écrit pour les femmes. Les thèmes qu'elle aborde sont variés et ils concernent aussi bien les hommes que les femmes. Lance toi et tu verras bien ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :