• « Pharaon, mon royaume est de ce monde » de Christian JACQ

    Titre : « Pharaon »
    Auteur : Christian JACQ
    Genre : Roman
    Année : 2018
    Éditions : XO éditions
    Nombre de pages : 557

    Résumé :

    " Mon nom est Thoutmosis, et j'ai construit un monde. 
    Un monde aux frontières menacées par les ténèbres et la barbarie.
    Un monde qui aurait pu disparaître sous le poids de l'avidité, du mensonge et de la médiocrité.
    Mais j'ai combattu, jour après jour, avec l'aide des dieux pour que rayonne la lumière, et qu'elle nourrisse les humains.
    Et mon royaume fut de ce monde. "

    Dans la suite des grands romans qui ont fait son succès, Christian Jacq nous fait revivre l'incroyable histoire du pharaon Thoutmosis III (1504-1450), celui que l'on surnomma plus tard le Napoléon égyptien. 

    Redoutable stratège, guerrier intrépide, Thoutmosis repoussa toutes les attaques contre l'Égypte. Mais l'homme était aussi un savant qui ne cessa de vouloir améliorer le sort de son peuple. Follement épris de la musicienne Satiâh, il fut le premier roi égyptien à être appelé Pharaon. 

    Passion, combats, sagesse ancestrale et recherche de l'harmonie, Christian Jacq, avec ce roman, nous plonge dans les aventures et les secrets d'un des plus grands rois d'Égypte.

    Mes impressions :

    Une fois de plus je remercie Mélanie Rousset des Éditions XO pour ce partenariat. 

    Ce livre est un très bon roman d'aventure qui se situe dans l’Égypte Antique. Il raconte la vie dense d'un des plus grands rois de l’Égypte ancienne, nommé Thoutmosis (1540-1450).
    Ce roi a su défendre stratégiquement et humainement son pays contre les invasions et ce, seulement deux mois après le début de son règne.

    Enfant il est choisi par les Dieux pour régner mais étant trop jeune c'est Hatchepsout, qui dirige le pays en attendant qu'il soit en âge de pouvoir le faire.
    Ce garçon est féru de textes sacrés, il est écrivain botaniste et se préoccupe de la santé des hommes...
    Lorsque Hatchepsout la reine-Pharaon meurt, tout le monde ne croit pas en la capacité du jeune homme de 29 ans à prendre la suite..
    Le peuple et les proches de la reine se demandent s'il sera à la hauteur de la tâche, beaucoup en doutent. Saura-t-il assurer et sauvegarder la richesse des deux terres (basse et haute Égypte) ? .

    Son jeune âge, sa méconnaissance des lois, son immaturité et son amour pour les textes sacrés ne sont pas bien vus par les Palestiniens, Syriens, et ancêtres Turcs qui veulent en profiter pour envahir puis conquérir l’Égypte.
    Lui-même ne se sent pas prêt à assumer la lourde tâche de préserver son pays....
    Nébétou, vieille dame et confidente de sa défunte mère va lui donner le courage d'affronter les critiques.
    Il va alors s'entourer de Mahou un ami militaire, de Minmes son meilleur ami, un fils d'ouvrier

    et d'Andef qui sera son secrétaire particulier.
    Houy la musicienne lui fera rencontrer Satiâh, une harpiste renommée qui joue avec sa meilleure amie Mérytrê.
    Satiâh deviendra l'épouse du Pharaon. Elle s'avère être une épouse royale sérieuse, complémentaire du Pharaon. Quand il part en campagne, c'est elle qui dirige intelligemment l’État avec fermeté. Elle possède une capacité d'écoute extraordinaire, elle fait l'unanimité au sein du palais mais aussi au sein de la population. De leur union naîtra un fils Amenemhat. Seulement la vie du couple va être jalonnée de drames personnels qui vont changer les choses....
    Toutefois le Roi reste motivé, déterminé, réfléchi, stratégique et devient alors un chef incontestable.

    Ce roman nous retrace parfaitement et agréablement la vie de ce Pharaon qui devra mener dix-sept combats afin de trouver la sérénité du Proche Orient. Les risques ne lui font pas peur et cela lui vaut le respect de son peuple et de ses troupes. J'ai aimé son humilité et sa sagesse.
    Avec son épouse Satiâh ils ont su gouverner avec respect, dans le but, non de créer un empire, mais dans celui d'établir et conserver la paix et la sécurité du peuple. A mon sens c'est pour cette raison qu'ils restent attachants.
    Il devra aussi, faire face aux trahisons, complots, rancœurs et autres nuisances envers sa personne. En effet tout au long de son règne trois hommes veulent le voir périr.
    Louisi un Syrien évadé du campement des prisonniers de guerre (fils du Prince de Meggido) aura sans cesse l’obsession d'éliminer le Pharaon après s'être senti humilié lors de la première campagne du nouveau Roi. Bak, également prisonnier de guerre voudra la vengeance mais finalement parviendra à s'intégrer et deviendra un bon citoyen Égyptien.
    Et puis il y a le jeune Paheq fils du Prince de Tounip une cité Syrienne, âgé de 17 ans qui se fait engager pour aider à la construction des temples, dans le seul but de se substituer au Roi.
    Ce roman nous permet aussi de comprendre la difficulté de gouverner un pays.
    Il nous permet bien sûr de mieux connaître le Pharaon, à l'âme sensible. L'auteur nous dévoile des scènes que le Pharaon a lui même dessinées dans la chambre cachée de sa tombe dans la Vallée du Roi.
    Il a fait construire puis embellir Karnak le temple dans lequel les grands-prêtes s'initient.
    J'ai trouvé intéressant que l'auteur nous fasse partager la philosophie du Pharaon et sa façon de penser la vie à travers ses dessins.
    J'ai vraiment été conquise lorsque j'ai retrouvé les deux personnages récurrents des derniers livres de Christian Jacq. «Le vieux», qui fournit le palais et les militaires en vin et son âne « Vent du nord », pas si bête que cela, qui sait reconnaître les menteurs et les paresseux. Ces deux là apportent la note d'humour de ce roman. Cette diversion est fort agréable.
    Il y a de l'amitié, de l'amour, des affrontements stratégiques, des références de sagesses égyptiennes et culturelles.
    Dans ce roman Le pharaon s'exprime à la première personne. L'écriture est simple, accessible, fluide.
    Les amoureux de l’Égypte trouveront ici une histoire racontée simplement mais néanmoins intéressante.

    JACQ Christian, Les enquêtes de Setna, La tombe maudite - Tome 1
    JACQ Christian, Les enquêtes de Setna, Le livre interdit - Tome 2
    JACQ Christian, Les enquêtes de Setna, Le voleur d'âmes - Tome 3
    JACQ Christian, Les enquêtes de Setna, Le duel des mages - Tome 4
    JACQ Christian, j'ai construit la grande pyramide
    JACQ Christian , Sphinx
    JACQ Christian, Urgence absolue

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Octobre à 21:19

    J'ai lu beaucoup de Christian Jacq, mais il y a quelque temps que je n'ai pas replonger dans ses romans. 

    Tu reçois de beaux romans des éditions XO ! Ils ne travaillent pas avec la Belgique malheureusement ! 

    Bonne semaine. 

      • Mercredi 24 Octobre à 11:00

        Bonjour Philippe,
        Oui c'est un auteur que j'ai appris à apprécier.
        En effet, je suis gâtée par XO éditions et par Mélanie... 
        Bonne semaine à toi également

    2
    Mardi 23 Octobre à 09:42
    Alex-Mot-à-Mots

    J'avais beaucoup aimé son cycle sur Ramsès.

      • Mercredi 24 Octobre à 11:00

        Bonjour Alex, oui c'est cycle sont assez réussis. J'ai adoré celui de Setna. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :