• « Elle et lui » de marc LEVY

    Elle et lui Marc levy

    Titre : « Elle et lui »
    Auteur : Marc LEVY
    Genre : Roman
    Éditions : Robert Laffont/Versilio
    Année : 2015
    Nombre de pages : 384

    Quatrième de couverture :

    Un site de rencontres les a réunis. Ils ne sont pas devenus amants, mais amis. Et ils comptent bien en rester là... Elle est actrice. Lui écrivain. Elle s'appelle Mia. Lui Paul. Elle est anglaise. Lui américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire.
    Elle enchaîne les maladresses. Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus. Dans ce roman, où l'on retrouve les personnages de Et si c'était vrai, Marc Lévy nous entraîne dans une histoire d'amour irrésistible et totalement imprévisible. Elle & lui marque le grand retour de Marc Lévy à la comédie.

    Mes impressions :

    Comme à son accoutumée, Marc Levy nous présente les personnages dans les premiers chapitres, et nous avons l'agréable surprise de retrouver les personnages de son premier roman « Et si c'était vrai ».
    Ce roman a été mis à l'écran en 2005.
    Il y a Paul, américain, architecte de métier ; Lauren médecin neurochirurgienne, son amie et femme d'Arthur, lui aussi architecte. D'ailleurs les deux garçons étaient associés. Il y a dès le début ce plaisir des retrouvailles même si dix ans après leur vie, a évolué, surtout celle de Paul, il a changé de métier, de pays et aujourd'hui il est écrivain. Il n'était pas le personnage principal précédemment mais néanmoins très présent et voilà que Levy lui offre ici le premier rôle.
    Et puis il y a Mia une actrice anglaise, la petite protégée de son agent Creston. Elle partage l'affiche de son dernier film avec son partenaire à la ville comme à l'écran. Mais leur mariage n'est pas des plus solides suites aux infidélités de David. Elle décide de prendre le temps de réfléchir à sa vie de couple.
    Daisy est la meilleure amie de Mia, elle vit à Paris et possède un restaurant. Cuisiner est sa passion.Après sa pseudo-rupture d'avec David, Mia va passer quelques jours chez Daisy et lui apporte un peu d'aide pour le service.
    Après le succès de son premier roman, Paul est donc resté à Paris, loin de ses deux amis, il a aujourd'hui cinq livres à son actif. Un jour s'apercevant que Paul n'est pas heureux, Lauren et Arthur l'inscrivent à son insu sur un site de rencontres... le même sur lequel Mia voit le profil de son amie Daisy. D’ailleurs par curiosité, elle prend son pseudo et laisse une annonce.....s'ensuivront des quiproquos, des malentendus et une invitation au restaurant malgré eux.
    Dans ce roman il y a une petite dose de suspense concernant l'histoire d'amitié entre Mia et Paul, ainsi que sur une affaire d'édition et d'auteur plagiés.
    J'ai également apprécié que l'auteur cite et évoque dans son texte un autre romancier contemporain célèbre. Pour ma part, c'est un hommage à l'écrivain mais également à la profession.
    D'ailleurs ça lui arrive, dans ses lignes, d'évoquer le métier d'auteur et du plaisir que cela procure.
    Il se sert même de quelques clichés qu'il balaie d'ailleurs.
    Mais il exprime ici avec ironie le milieu de l'édition et celui du cinéma.
    Dans ce roman les dialogues tiennent une place importante, plus que le récit en lui même ; ce dernier est sans trop de descriptions ce qui en facilite la lecture et surtout nous plonge directement au cœur et aux émotions des personnages.
    J'ai été touchée par les dialogues entre Mia et Daisy et les réparties musclées entre les deux jeunes femmes mais toujours sans animosité. On sent l'affection qui les lie.
    Les échanges entre Mia et Paul sont incisifs, parfois ironiques mais ne dit-on pas : «Qui aime bien, châtie bien ? »
    Et puis c'est très plaisant, car les répliques sont bien écrites.
    Même si l'intrigue et l'histoire d'amour ne sont pas très innovantes, je trouve que ce roman nous fait rêver. Il a un côté romantique. L'idée de reprendre un peu de l'histoire des personnages des deux premiers romans n'est pas pour me déplaire. Ainsi il y a une continuité qui émeut. Le livre de la vie ne s'arrête pas après que nous ayons fermé le manuscrit.
    Même si l'auteur évoque le côté historique et douloureux de la Corée du Sud, ce roman est gai : certaines situations amusantes nous font sourire et nous attendrissent. Les blessures de Paul, Daisy et Mia nous touchent.
    Le dénouement certes attendu, arrive de façon déstabilisante pour Paul entre autre.
    Cette révélation lui permet de se poser les bonnes questions ou plutôt de trouver ses priorités sentimentales.
    Malgré tout cette lecture est sans sinistrose et ça fait du bien. C'est un roman d'amour, d'espoir, d'amitié qui dure, malgré le temps qui passe.

    Et si c'était vrai
    Le premier jour
    La première nuit
    Le voleur d'ombres
    L'étrange voyage de Monsieur Daldry
    Sept jours pour une éternité 1ère partie BD
    Sept jours pour une éternité 2ème Partie BD
    Si c'était à refaire 
    Un sentiment plus fort que la peur

     Bande annonce du film "Et si c'était vrai"

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Mai 2015 à 21:06

    Je suis justement en train de le lire. Je l'ai commencé ce matin et j'en suis déjà au tiers. C'est un roman agréable qui se lit très vite. 

    Les personnages de Levy sont toujours bien décrits. Par contre, il ne donne pas de détails sur les lieux traversés, et c'est bien ainsi. Les longues descriptions m'ennuient.

    Il en parle d'ailleurs lui-même à la page 133 : " Deux-trois détails suffisent à planter le décor, l'ambiance à la rigueur, mais après le lecteur s'ennuie".

    On devine un peu ce qu'il va se passer mais ce n'est pas grave, c'est une romance et ça fait du bien.

    Bon weekend. 

    2
    Samedi 2 Mai 2015 à 08:55

    Coucou Philippe, ça me fait plaisir de voir que tu le lis en ce moment et comme moi tu as remarqué pour les descriptions, il y en a très peu et c'est très bien.
    J'espère que cette lecture te procurera autant de plaisir qu'elle m'en a procuré.
    Je viendrai voir ton avis sur ton blog. Bon week-end.

    3
    Samedi 2 Mai 2015 à 11:26
    Laeti

    C'est super s'il y a moins de descriptions que d'habitude... Du coup, je me note celui-ci aussi...

    4
    Samedi 2 Mai 2015 à 13:57

    J'apprécie très peu les romans de Marc Lévy, même si je comprends ce qu'on peut leur trouver ; quant aux dialogues "incisifs", ils le sont souvent au prix d'une perte de naturel et de vraisemblance, ce qui est dommage.

    L'idée des malentendus et quiproquos autour des profils internet est sûrement intéressante.

    5
    Dimanche 3 Mai 2015 à 10:02

    @Laeti, oui note le car Marc levy a le don de nous distraire même si ce n'est pas avec de la grande littérature.

    6
    Dimanche 3 Mai 2015 à 10:05

    @Dona Swann, Il y a ceux qui apprécient et ceux qui sont réfractaires. Il en faut pour tous les goûts. happy Personnellement même si les dialogues manquent de naturel, le roman en lui même est agréable.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :