• « Fleur de glace » de Kitty SEWELL

    Titre : « Fleur de glace »
    Auteur : Kitty SEWELL
    Genre : Roman
    Éditions : France Loisirs
    Année : 2007
    Nombre de pages : 522

    Résumé :

    Le Docteur Dafydd Woodruff mène à Cardiff, Pays de Galles, une existence paisible aux côtés de sa femme. Seul ombre au tableau: le couple ne parvient pas à avoir d'enfants. Lorsqu'il reçoit une lettre en provenance du Grand Nord canadien - ce pays où quinze ans plut tôt il avait trouvé refuge - lui annonçant qu'il est le père de jumeaux, sa vie vole en éclats. Dafydd, qui jure ne pas avoir eu de relation avec la mère des enfants, décide alors, pour sauver son mariage et prouver son innocence, de retourner dans le pays de son passé. Là-bas, l'attendent souvenirs douloureux et sombres secrets. Mais c'est aussi là-bas qu'il ira à la rencontre de la magie et la passion...

    Mes impressions :

    Dafydd Woodruff est un chirurgien anglais, marié à Isabel... femme plutôt autoritaire et obnubilée par son désir d'enfant....
    Dès les premières pages, l'auteur nous fait voyager entre le Pays de Galles et le nord Arctique, précisément Moose Creek en Alaska. Nous faisons des allers-retours entre le passé vieux de 15 ans et le présent. Au fil de la lecture nous comprenons que partir dans le grand nord exercer sa profession, était pour ce chirurgien un moyen d'expier une faute. 

    Même si les raisons qui ont poussé Dafydd à s'exiler pendant quelques mois, nous sont distillées au compte goutte, nous saisissons très vite l'état d'esprit dans lequel est Dafydd.
    Nous sommes en 2006, Dafydd reçoit une lettre bouleversante. Une jeune fille lui écrit en se présentant comme sa fille. Cette révélation va faire voler en éclat sa vie qui va prendre un tournant inattendu.
    Sheila, infirmière en chef à Moose Creek, affirme que Dafydd est le père de ses jumeaux Miranda et Mark, or ce dernier ne se souvient que de son mauvais caractère ; de plus il est sûr de lui, il n'a jamais eu de relations sexuelles avec cette femme... Mensonge, manipulation, machination ou alors est-ce que Dafydd a perdu la mémoire ?
    Pourtant un test ADN confirme qu'il est bien le père... Ahuri, Dafydd va donc partir à Moose Creek pour tenter de comprendre comment cela peut-être possible.

    J'ai apprécié la construction du roman qui nous permet de vivre les événements avec la même amplitude et intensité que les vit Dafydd. Peu à peu, remontent à son esprit des événements passés sombres et bien souvent douloureux.
    Dafydd est entouré par Ian docteur alcoolique et ami de Sheila infirmière en chef, ainsi que par Hogg, chirurgien secrètement amoureux de Sheila... et quelques autres personnages hétéroclites. Certaines personnalités s'accordent, d'autres moins.
    J'ai aimé le détachement de Dafyyd et sa fragilité dans certaines situations par contre j'ai détesté Sheila, femme vénale non intègre et sans valeurs éducatives pour ses enfants.
    Miranda et Mark, ses enfants ont des caractères très divergents. Par leur présence ils apportent une note éducative au roman et une figure paternelle à Dafyyd.
    Je me suis très vite intéressée au sujet et à la thématique de la paternité découverte par hasard, malheureusement, j'ai trouvé que parfois le texte manquait de teneur, d'action. Quelques longueurs m'ont un peu ennuyée mais j'ai pu par la suite prendre plaisir à connaître la suite des aventures de Dafydd et la façon dont il a su faire face à la situation grâce à quelques rebondissements, assez originaux qui ont rendu la seconde partie du roman très appréciable.
    De plus, les descriptions des grandes étendues du grand nord m'ont permis de me dépayser ! Connaître quelques aspects culturels à travers un roman est toujours enrichissant.
    Je me suis très vite attachée à ce médecin en proie à un cas de conscience, et des remords non résolus, qui apprend du jour au lendemain qu'il est père depuis près de 15 ans.
    Dès le début du livre, on sent une atmosphère mystérieuse qui ne nous quitte pas, avec ce médecin qui a du mal à oublier le passé, une erreur médicale sur un enfant....le reste du roman nous révèle parfaitement les sentiments des personnages, qui luttent chacun à leur manière....

    Au final, je conseille ce roman pour une lecture d'été. J'ai passé un bon moment de lecture.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Juillet à 20:52

    Moi, pour l'été, ce sera plutôt des trilogies ! 

    Bonne semaine. 

      • Mardi 10 Juillet à 11:23

        Bonjour Philippe, oui j'ai vu ça sur ton blog happy. Bonnes lectures et bonne détente. 

    2
    Mercredi 11 Juillet à 09:58
    Alex-Mot-à-Mots

    Pourquoi pas ce bon polar d'été, en effet.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :