• « Pour une femme de son âge » de Dominique FABRE

     

    Titre : « Pour une femme de son âge »
    Auteur : Dominique FABRE
    Genre : nouvelles
    Éditions : Fayard
    Année : 2003
    Nombre de pages : 298

    Résumé :

    Un enfant assiste à l'installation d'un camp de Gitans sur le terrain vague près de son école ; un cancre enrôlé dans l'armée demande à ses copains, depuis le front libanais où la guerre fait rage, de lui envoyer leurs cours de philosophie, changeant insensiblement l'histoire de sa vie ; un jeune garçon réalise son éducation sentimentale en s'immisçant dans l'intimité de son père ; une bande de lycéens se retrouve trente ans après leur dernier rendez-vous...

    Des drames minuscules se nouent, des voix résonnent et se répondent, et parfois n'en font qu'une ; voix des faibles et des petits, voix des amours et des chagrins mal effacés. 

    Dominique Fabre met à nu les désarrois du quotidien, le menu chaos des passions adolescentes et, jouant d?une écriture où la suggestion prime l'effet, il nous redit comment la vie se désunit en nous, reprend, pour n'être plus que souvenirs.

    Mes impressions :

    L'auteur décrit des histoires, des anecdotes, des situations au travers de ses souvenirs dans lesquels il a été acteur ou spectateur.
    Ainsi il parle de la vie, de nous, de nos rapports aux autres, de notre regard sur la vie. Il décrit des êtres humains, ce qui les différencie de nous et tente de nous faire comprendre l'intérêt de l'acceptation de la diversité.
    Oui la thématique était intéressante mais je n'ai pas du tout accroché à la forme du contenu.
    Ces 14 nouvelles évoquent des personnages, des lieux, des ambiances....elles amènent un homme qui avance dans la vie et qui rencontrent d'autres personnes à comprendre que chacun a son propre vécu et sa façon de voir la vie. Du coup il admet les différences et apprend à se connaître lui-même.

    Je ne suis pas allée au bout de ces nouvelles qui m'ont paru trop superficielles. Il manque de la sensibilité.
    Le style du reste ne m'a pas non plus emballée, même s'il reste simple et accessible. J'ai trouvé que pour certaines récits l'auteur se contentait de jeter des mots sur le papier de façon brouillonne.
    Je suis assez déçue en fait car je n'ai pas trouvé dans ce livre ce que j'étais venue y chercher.
    L'art de la nouvelle est difficile... je m'attendais à plus de sentiments, plus d'émotions.
    Mais peut-être que j'aurais dû continuer pour en trouver ????
    Je me suis ennuyée alors dans ce cas là qui reste très rare, je stoppe ma lecture.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Avril à 21:21

    Ouh ! là, je pense que je peux passer tout de suite ! un tel enthousiasme de ta part, c'est rare ! wink2

    Bon weekend. 

      • Samedi 7 Avril à 11:03

        ^^ oh mais je ne suis pas une lectrice universelle, ce qui ne me plait pas, peut plaire aux autres ! 
        Bon week-end Philippe

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :