• « Pardonner à la vie » de Marjorie LEVASSEUR

    Titre : « Pardonner à la vie »
    Auteure : Marjorie LEVASSEUR
    Genre : Roman
    Éditions : Librinova
    Année : 2020
    Nombre de pages : 283

    Résumé :

    Un récit bouleversant !

    Ce sont les premiers mots qui viennent à l’esprit d’Isa, assistante d’édition à Paris, lorsqu’elle achève la lecture du manuscrit de Matthias Lacroix.

    Tout est mis en œuvre pour contacter ce primo-romancier de talent, mais il apparaît bien vite que cet homme s’avère insaisissable. Aussi, quand sa hiérarchie lui confie la mission d’aller débusquer l’auteur, la jeune femme y voit la chance d’exprimer à celui-ci tout le bien qu’elle pense de son œuvre.

    Malheureusement, arrivée sur place, l’accueil qui lui est réservé par cet homme est loin d’être celui qu’elle avait espéré. Et pour cause ! L’auteur du manuscrit qu’elle a tant apprécié, n’est pas pour autant l’instigateur de son envoi. Elle comprend vite que tenter de le convaincre ne sera pas chose aisée.

    Au fil de son séjour à Chamonix, en côtoyant les proches de Matthias, Isa va peu à peu décrypter sa personnalité et découvrir, contre toute attente, les similitudes entre leurs existences. Tant et si bien que cela la mènera à faire le point sur sa propre vie et à revoir ses priorités. Sa réflexion pourrait même la conduire sur un chemin qu’elle n’avait pas envisagé jusqu’ici…

    Mes impressions :

    Isa travaille dans une maison d’édition à Paris depuis trois ans , elle s’y sent bien et la direction lui promet une promotion si elle convainc un futur jeune talent installé dans les Vosges de signer un contrat avec eux!! Ce qui la motive au fond d’elle-même n’est pas celle de devenir la responsable éditoriale mais plutôt le réel talent de cet auteur. En effet, il écrit avec une sensibilité exacerbée, ce qui la touche profondément.
    Oui mais cela risque d’être une tâche difficile puisque lorsque Isa arrive dans les Vosges, elle apprend que le jeune auteur Matthias, ne lui a pas transmis lui-même le manuscrit mais il l’a été à son insu par son père et la meilleure amie de Thomas, Sophie.
    Il a écrit ce roman pour évacuer les souffrances passées et à venir, c’est un texte intimiste qu’il ne souhaite pas partager….
    Isa ne sera donc pas bien reçu par Matthias, cependant elle ne veut pas laisser passer l’occasion de mieux connaître cette « famille » de coeur composée de Julien le meilleur ami de Matthias, sa sœur Sophie qui est également l’infirmière de Philippe le père de Matthias et Pixel le chien de Julien.
    Au fil des jours et des semaines, les personnages apprennent à vivre ensemble, et donc à s’apprivoiser.
    Chacun d’eux a un passé et un vécu assez lourd ainsi l’auteure traite de thématiques actuelles comme le harcèlement scolaire physique et moral, la maladie, l’hypersensibilité, l’obésité, le deuil et la mort.
    Ce roman est dépaysant parce qu’il se passe en majorité dans les montagnes des Vosges et l’auteure nous décrit au travers de quelques passages la beauté de cette nature.
    Au fil des pages, les lecteurs sont touchés émotionnellement par la personnalité des personnages, leurs blessures, leurs secrets, leurs espoirs et leurs attentes.
    Au début j’ai trouvé que les personnages étaient un peu trop lisses et dépourvus d’originalité mais au fur et à mesure du récit, ils prennent de la profondeur. Ils vont alors s’aider à supporter les blessures du passé et les craintes face au futur. Ils vont se donner mutuellement et réciproquement la force d’envisager un destin plus serein.
    La personnalité des personnages est construite au travers de leur passé, de leur présent et de leur hypothétique avenir. Les liens du cœur et du sang offrent à chacun d’entre eux l’espérance qui leur manquait. Ils sont une aide précieuse.
    Ce roman parle d’amour entre quatre jeunes gens trentenaire mais pas seulement. L’amitié, le respect, et l’amour sont les sentiments qui vont faire que cette histoire est belle, touchante et émouvante.
    L’auteure ainsi parle du sens de la famille, évoque les fragilités des relations et les non-dits avec pudeur.
    L’écriture m’a d’abord semblé assez perfectionniste, un peu trop scolaire puis l’auteure améliore son style et sa plume devient plus mature. On sent qu’elle tient à ses personnages et qu’elle veut les faire évoluer tout en leur donnant une certaine substance psychologique.
    Au début, il n’y a pas de surprise, j’envisageais facilement comment allait se dérouler les étapes du scénario mais finalement, quelques rebondissements m’ont fait davantage me plonger dans le récit et j’ai trouvé du plaisir à continuer cette lecture.
    L’auteure n’est pas à son premier roman et je trouve qu’elle a un futur prometteur.
    Ce fut une belle surprise pour moi.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Février à 20:11

    Je ne connais ni le livre ni l'auteure, mais j'aime le titre et ce roman pourrait me plaire. 

    Passe une bonne semaine. 

      • Dimanche 14 Février à 21:07
        Merci Philippe. Bonne semaine à toi aussi. Oui je pense que ce livre pourrait te plaire. Bonne soirée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :