• « Ici et maintenant » de Ann BRASHARES

    Ici et maintenant

    Titre : « Ici et maintenant »
    Auteur : Ann BRASHARES
    Genre : roman jeunesse
    Éditions : Gallimard jeunesse Pole fiction (science-fiction)
    Année : 2015
    Nombre de pages : 288

    Quatrième de couverture :

    Prenna, dix-sept ans, a immigré à New-York avec sa mère. Elle ne vient pas d'un autre pays, mais d'une autre époque. Un futur, ravagé par une pandémie, où la vie est devenue impossible. Désormais, Prenna doit se fondre dans la société en suivant des règles strictes. Mais tout bascule lorsqu'elle tombe amoureuse d'Ethan...

    Mes impressions :

    Le premier chapitre du livre commence alors qu'Ethan pêche seul au bord d'un lac, nous sommes en 2010. Il a 14 ans.
    Tout à coup, il est témoin d'une apparition, une fille étrange sort d'un tourbillon d'eau et de vent.
    Le deuxième chapitre est un courrier à lui tout seul. Prenna s'adresse à un certain Julius, elle lui parle de sa nouvelle vie.
    Fin des deux parenthèses, nous nous retrouvons en 2014, Nous faisons la connaissance d'une étrange communauté. Prenna évoque ses dirigeants dont le Dr Strauss et l'ensemble des douze conseillers.
    Celui de Prenna se nomme Mr Robert.
    Lors d'une célébration, tous les membres de la communauté sont réunis. Certains sont choisis pour énoncer sur une estrade face aux autres, les douze règles que doivent respecter les gens de la communauté. L'une concerne l'interdiction de consulter un médecin hors de la communauté, une autre évoque le secret, et le fait de ne jamais dévoiler aux « natifs » d'où ils viennent.

    J'ai beaucoup aimé le mystère qui entoure cette communauté. L'auteure donne les informations au compte-gouttes. Le suspense est donc bien maîtrisé. On sent une certaine frayeur dans les paroles de Prenna quand elle explique d'où elle vient et les agissements étranges des dirigeants de sa communauté.
    On apprend au fil de la lecture que les personnes de cette communauté viennent d'une autre époque, dans laquelle le virus de la peste décimait la population. Le père de Prenna n'a pas voulu les suivre lors de l'embarcation. Et qu'elle avait deux frères.
    Aujourd’hui cela fait 4 ans que Prenna est dans cette époque et dans ce monde. Elle a du mal à se familiariser avec les technologies, un peu différentes de ce qu'elle a connues.
    Elle n'est pas une fille qui parvient facilement à se soumettre aux règles de la communauté car elle comprend que tout ceci n'est pas très juste, ni sain , ni positif ; de plus à chaque écart, elle reçoit des menaces sous-entendues de son référent. Elle se mêle un peu trop aux personnes de son entourage alors qu'une des règles spécifie bien que les gens de la communauté ne doivent pas entretenir de liens trop étroits avec les « natifs ».

    L'auteur exploite le thème des avancées technologiques telles l'informatique et les progrès de la société à venir pour citer les problèmes liés à cette évolution comme par exemple le tout numérique et la suppression du support papier, elle évoque également l'écologie et les comportements irresponsables, les incivilités de certains citoyens, (déchets ménagers trop nombreux, réchauffement climatique etc.) ainsi que les comportements aberrants des dirigeants.
    Prenna donne un aperçu du monde du 21e siècle dans les lettres qu'elle écrit  d'être entrecoupé qu'elle écrit à Julius, elle lui décrit la vision du monde dans lequel elle vit depuis peu, donc celui du lecteur ici et maintenant.
    Avec son ami Ethan et un SDF qui prétend en savoir beaucoup sur la façon dont elle est arrivée et l'époque qu'elle a quittée, elle va tenter de mettre les pièces du puzzle en place.

    Ce livre transmet donc des messages sur le devoir de chacun dans le monde à venir.
    Le style de l'auteur est fluide, il s'adresse à des adolescents et des jeunes adultes et pourtant le langage n'est pas familier. C'est appréciable.
    À mon avis l'auteure a souhaité écrire une histoire d'amour mais surtout faire passer un message et nous mettre en garde sur l'état de la société que nous laissons à nos enfants. Les comportements abusifs et aberrants, que ce soit au niveau de la santé de la planète, des nouvelles technologies ou de la façon de diriger le monde.
    Elle évoque notre époque, le progrès, que beaucoup critiquent ou encensent mais n'est-il pas dangereux d'aller toujours plus loin ?. Chacun doit faire des efforts pour améliorer l'état de la planète écologiquement.
    Elle nous met en garde mais également nous demande de faire des « sacrifices » et dénonce l’intérêt trop souvent financier du gouvernement dans la course au toujours plus.
    L'auteure ne fait pas un plaidoyer non, elle ne juge pas, elle ne parle pas de catastrophes mais évoque la moralité et la mentalité de personnes qui devraient être plus raisonnables et attentifs.
    L'intrigue est assez survolée, l'histoire est simple, les situations et les rebondissements sont assez prévisibles. Mais on tourne avec plaisir les pages de ce livre.
    La romance entre les deux personnages n'est pas vraiment le plus important, le plus démonstratif. L'histoire devient captivante dans la seconde moitié du livre, quand Ethan et Prenna partent à la recherche du futur en se mettant en danger pour sauver des personnes de l'époque de Prenna avant qu'il ne soit trop tard. Ils veulent anticiper et changer le cours des événements. Mais y parviendront-ils ?
    Ce roman sans nul doute sensibilise les adolescents à l'écologie.
    J'ai passé un bon moment de lecture mais il s'adresse à un lectorat plus jeune (13 ou 14 ans) plutôt qu'à celui des jeunes adultes.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Janvier à 21:00

    Une histoire un peu étrange, je trouve, mais pourquoi pas?

    Bonne semaine. 

      • Lundi 30 Janvier à 10:21

        Bonjour Philippe, oui c'est vrai un peu étrange en effet... L'auteur se sert de la science-fiction pour nous sensibiliser à la cause écologique sur fond d'histoire d'amour.

    2
    Mardi 31 Janvier à 10:22
    Alex-mot-à-Mots

    Je le note pour mes ados, alors.

    3
    Mardi 14 Février à 13:12

    Le côté uchronique et généalogique m'a toujours fait rêver. Et s'il y a en plus un message, c'est vraiment bien construit, en dystopie ! Tes éloges sont compréhensibles.

      • Mardi 14 Février à 19:57

        Oui Dona, j'ai beaucoup aimé ce livre et le message qu'il véhicule happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :