• « Un nouveau départ » de Dorothy KOOMSON

    Un nouveau départ

    Titre : « Un nouveau départ »
    Auteur : Dorothy KOOMSON
    Genre : Roman
    Édition : Belfond
    Année : 2008
    Nombre de pages : 432

    Quatrième de couverture :

    Après deux ans passés en Australie, Kendra Tamale rentre à Londres avec une seule idée en tête : repartir de zéro et tourner enfin la page sur son passé douloureux. À la recherche d'un appartement, elle tombe sur l'annonce de Kyle, père séparé de jumeaux de six ans qui loue un studio dans sa maison. Pour Kendra, c'est l'idéal : pas d'attaches, pas de relations de voisinage, elle pourra enfin mener la vie paisible et solitaire dont elle rêve. Mais Summer et Jaxon, les jumeaux, en ont décidé autrement. D'emblée, ils adoptent Kendra qui devient, bien malgré elle, un nouveau membre de la famille. Mais comment trouver sa place entre un père qui n'arrive pas à faire le deuil de son couple, une mère qui a renoncé à s'occuper de ses enfants pour se perdre dans l'alcool, et surtout face à deux bambins en mal d'affection ? Et comment s'improviser mère quand on a soi-même perdu tout espoir et toute confiance ?

    Mes impressions :

    Kendra conseillère en recrutement, récemment de retour d'Australie, a quitté Sydney dans la précipitation. Elle cherchait un endroit pour se cacher et vivre tranquillement... Elle est toujours terrorisée par cet homme qu'elle a rencontré et qui la brutalisait alors qu'elle était étudiante.
    Gabrielle est l'amie de Kendra et aujourd'hui également sa patronne. Alors qu'elle était en Australie, elle lui a proposé un poste dans sa propre agence d'Intérim, ce qui impliquait de revenir à Londres, ce qui arrangeait Kendra.
    Kyle louait un studio à Londres. Lui et Kendra ont échangé plusieurs courriels pour les formalités du contrat de location et l'aménagement.
    Kyle est architecte de profession, séparé depuis peu. Il vit à côté du studio dans une très belle maison, avec ses deux enfants de 6 ans, deux jumeaux prénommés Summer et Jaxon.
    En arrivant dans la famille, Kendra pensait trouver un homme calme et réservé, elle trouve un homme plutôt loquace et deux jumeaux plutôt envahissants, mais cela peut se comprendre : leur mère leur manque, elle les a quittés.
    Kendra est une personne réfléchie, discrète, altruiste, introvertie mais capable de dénoncer une injustice. Elle est aussi assez enjouée, imaginative et sait faire face au désarroi des jumeaux, alors très vite ces derniers s'attachent à elle. Quant à Kyle, il est désemparé et semble perturbé par sa récente séparation et l'éducation de ses enfants. Il n'a pas réussi à se faire à l'idée d'élever ses enfants sans Ashlyn, alors il espère son retour.
    L'auteure nous livre lentement leur histoire à tous, nous la découvrons au fil des pages et c'est ce que j'ai aimé, elle nous dévoile leurs craintes, leurs désirs, leurs joies, leurs peines, leurs douleurs, leur vécu respectif. D'abord, elle parle de leur rencontre à tous les quatre, de leurs moments passés ensemble comme s'ils étaient une famille, puis de la vie de chacun en particulier.
    On devine que Kendra a quitté précipitamment Sydney pour oublier Will. Elle veut oublier cet homme marié qu'elle aime profondément.
    Au fil du récit, le passé de Kendra nous est dévoilé, elle nous raconte son histoire avec Will, sa rencontre et leurs débuts de relation cahoteuse. Mais elle nous livre également des événements douloureux vécus alors qu'elle était encore étudiante.
    D'ailleurs, elle garde un secret bien enfoui que nous allons découvrir entre les lignes de son récit.
    Aujourd'hui Kendra se sent investie d'une mission : protéger Jaxon et Summer, mais aussi de leur père qu'elle croit alcoolique, démissionnaire, vis-à-vis de ses enfants, et dépassé par la séparation depuis qu'elle l'a trouvé ivre mort sur leur canapé.
    Le couple que formaient Ashlyn et Kyle nous est décrit comme instable, mais tous les deux s'aiment d'un amour tendre....La complicité entre Kyle et Kendra est palpable. Rassurante pour l'un comme pour l'autre.

    Ce roman est captivant et nous met face à des problèmes de société, comme le divorce, l'éducation des enfants, les parents célibataires, l'alcoolisme, le viol,
    Il nous parle du ravage de l'alcoolisme, de la violence, des femmes victimes et leurs bourreaux.
    Les tourments des personnages sont bien décrits, les personnages sont crédibles, ils se dévoilent peu à peu ; ils sont toujours partagés entre deux émotions, deux sentiments, ils nous ressemblent. On pourrait facilement s'y identifier.
    Leurs sentiments sont dépeints avec précision et élégance.

    L'écriture est posée, précise, descriptive.
    Le suspense de chacune des histoires perdure jusqu'à la dernière page, l’intérêt de la lecture est attisé par la lenteur des révélations des uns et des autres. Et le dénouement est assez inattendu.
    La façon déstructurée du roman rend l'histoire captivante. Les personnages se dévoilent tour à tour.
    Les thèmes abordés et traités le sont avec délicatesse, malgré leur complexité et leur dureté.
    Les personnages sont dans un même combat, ils doivent accepter une situation douloureuse pour la dépasser après une longue période de déni.
    J'ai apprécié ces êtres touchants et des situations qui rappellent les moments difficiles que vivent de nombreuses personnes dans notre société actuelle.

    Vraiment un bon roman, rempli de sentiments. Cette histoire est émouvante, bouleversante.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Juillet 2016 à 21:34

    Je ne connais pas du tout, mais tu en dis beaucoup de bien, il pourrait me plaire ! 

    Bonne semaine. 

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 09:18

        Salut Philippe, Je peux te le mettre de côté si tu veux le lire. Dis-le moi.

        Bonne journée

    2
    Mardi 5 Juillet 2016 à 19:00
    Alex-Mot-à-Mots

    Une lecture sur des problèmes actuels.

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 19:32

        Oui tout à fait Alex. Je ne reçois plus tes newsletters, lorsque tu postes un article. C'est dommage. Snifff

    3
    Dimanche 7 Août 2016 à 14:13

    Ça a l'air d'être très positif, feel-good novel, comme on dit, je crois. Il faut aussi de belles choses !

      • Lundi 8 Août 2016 à 19:35

        Oui positif et ça fait du bien de temps en temps de se dire que finalement dans la vie on peut faire de belles rencontres sincères.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :