• « La fille de ma meilleure amie » de Dorothy KOOMSON

    « La fille de ma meilleure amie » de Dorothy KOOMSON

    Titre : « La fille de ma meilleure amie »
    Auteur : Dorothy KOOMSON
    Genre : Roman
    Éditions : France Loisirs
    Année : 2006
    Nombre de pages : 586

    Résumé :

    Kamryn a une belle vie : un poste intéressant, une vie sociale intense. Des enfants ? Pas tout de suite, peut-être même pas du tout, surtout depuis une grande déception amoureuse et la trahison de sa meilleure amie de l'époque, Adèle. Mais le jour de ses 32 ans, Kamryn reçoit une lettre d'Adèle qu'elle ne peut ignorer : Adèle est à l’hôpital, mourante. Pardonner à son amie, la soutenir dans ses derniers instants est une chose. Mais de là à recueillir sa fille de 5 ans, Tegan? Tegan dont l'existence est inextricablement liée à la rupture entre les deux femmes... 

    Mes impressions :

    Dès les premières pages j'ai su que ce roman serait un coup de cœur et je vous le confirme une fois ma lecture terminée.
    Je dois reconnaître que le thème me touche et que l'histoire en elle-même est poignante.
    Il s'agit ici bien plus qu'une comédie romantique et sentimentale.

    Kamryn et Adèle sont devenues amies en première année d'université. Kamryn, une jeune fille mal dans sa peau, trouve en Adèle l'amie parfaite qui sait lui donner confiance en elle. Très vite elles deviennent inséparables.
    On devine à la lecture du début qu'une dispute a brisé leur amitié de jadis. Elles ne se sont plus vues depuis 4 ans et plus parlées depuis 2 ans.
    Quelques pages plus tard, l'auteur nous en explique la raison : un un soir, l'alcool aidant, Adèle a passé la nuit avec Nate, le fiancé de Kamryn.
    Pourtant atteinte de leucémie, c'est à Kamryn aujourd'hui, qu'Adèle fait appel. Elle lui envoie une lettre lui demandant de venir la voir à l'hôpital. Toujours rongée par la rancœur, Kamryn hésite. Mais finalement son cœur lui dictera d'aller rendre visite à sa meilleure amie mourante. Quand elle rentre dans la chambre, Kamryn comprend que son amie est en phase terminale, un terrible sentiment de peine l'envahit. Malgré tout, elle éprouve toujours amertume et déception. Le chemin sera long et douloureux jusqu'au pardon.
    Kamryn tombe des nues quand Adèle lui demande de prendre en charge sa fille Tegan âgée alors de cinq ans, et de l' adopter quand elle mourra.
    Stupéfaite, Kamryn s'apprête à refuser. Mais a-t-elle le choix ? 
    Le passé revient à la mémoire que Kamryn. Adèle fille de riches parents, n'était pas aimée, voire détestée par son père et sa belle-mère. Elle était victime de maltraitance.
    Elle trouve alors affection et considération au sein de la famille Matika. Kamryn et ses proches deviennent une famille de substitution pour Adèle.
    Kamryn rencontrera Nate et tombera amoureuse de lui. Tous les trois deviennent des amis inséparables. C'est alors que la trahison va briser ce parfait équilibre.
    Adèle dit être tombée enceinte après une relation d'un soir, un homme rencontré en vacances et aujourd'hui élève seule Tegan. Kamryn devient la marraine de Tegan, petite fille adorable mais cependant, réservée, réticente à parler de son désarroi. Toutes les trois sont très unies.
    Mais après la révélation de la trahison de jadis, cette belle amitié va voler en éclat.
    Kamryn quitte la ville pour s'éloigner de ses amis. Elle a du mal à affronter sa nouvelle vie, de plus tout ne se passe pas très bien avec Luke son nouveau patron qui est un personnage froid et cynique, et la solitude lui pèse.
    Pourtant la vie doit continuer... et il y a l'appel d'Adèle....
    Les personnages de ce roman ont tous un caractère et une personnalité complexes.
    L'auteur construit une histoire émouvante autour de l'amitié, la maternité, la maternité par procuration, le décès d'un proche, la difficulté à pardonner.
    De nombreux rebondissements éveillent l'intérêt du lecteur.
    Ce roman n'est pas un roman à l'eau de rose, il montre bien que le sentiment n'est pas un long fleuve tranquille. Il y a des moments de doute, de peur, des regrets et des remords mais aussi de beaux moments de sincérité.
    L'auteur traduit très bien certaines difficultés relationnelles qu'elles soient au sein de la famille , ( recomposées), dans le domaine du travail mais aussi dans la procédure de la démarche d'adoption.
    Il y a la présence de beaucoup de thèmes complexes mais qui sont traités avec crédibilité et intensité.
    L'écriture accessible à tous, est fluide, épurée. La plume très agréable est déroutante à la fois comme l'est le scénario, nous plonge au cœur de la vie des personnages et de leurs tourments.
    L'auteur analyse parfaitement les sentiments de ses personnages ainsi que les émotions de chacun d'eux. Tout cela donne de la profondeur au roman. Les incessants allers-retours entre le passé et le présent nous aide à saisir toute l’intensité et la complexité de l’attachement des trois amis.
    Ce texte est tout en sensibilité tendresse et questionnement. Les sentiments sont forts, l'histoire est crédible même au niveau de la procédure d'adoption. J'ai aimé les liens solides qui existent entre les personnages. Les nombreux rebondissements nous montrent combien les sentiments peuvent être délicats et confus, mais rien n'est définitif.

    Un nouveau départ 


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet à 21:44

    Encore un inconnu pour moi. Un coup de coeur pour toi. Je retiens... On ne sait jamais...

      • Mardi 11 Juillet à 11:03

        Bonjour Philippe, oui un réel coup de cœur, je le conseille.  

    2
    Mercredi 12 Juillet à 09:28
    Alex-Mot-à-Mots

    On sent que tu as aimé.

      • Mercredi 12 Juillet à 18:04

        Oui Alex, énormément. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :