• « La petite boulangerie du bout du monde » de Jenny COLGAN

     

    Titre : « La petite boulangerie du bout du monde »
    Auteur : Jenny COLGAN
    Genre : Roman contemporain
    Éditions : Pocket
    Année : 2015
    Nombre de pages : 494

    Quatrième de couverture :

    Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…  

    Mes impressions :

    Il y a 7 ans, Chris et Polly en avaient 25. Ils ont monté leur petite agence de graphisme à Plymouth.
    Les nouvelles technologies numériques qui ont commencé à apparaître en 2008 vont singer le déclin de leur entreprise.
    Les amis, la famille se détournent d'eux alors qu'il se rapprochent de plus en plus de la faillite. Mais Kerensa, l'amie fidèle un peu excentrique de Polly, la soutiendra toujours.
    Aujourd'hui à 32 ans, Polly et Chris sont pratiquement ruinés. Ils réalisent que leur couple ne peut plus durer. Ils se séparent. Afin de prendre du recul, et se refaire une santé, Polly décide de s'installer à Polbearne en Cornouailles, un endroit perdu qui vit au rythme des marées. Elle aménage dans une ancienne boulangerie délabrée, la propriétaire n'est autre que Madame Manse, femme au tempérament fort, propriétaire de la boulangerie actuelle.

    Polly aime les livres. Son père lui a transmis le goût de la littérature avant qu'il ne décède d'un infarctus quand elle avait 20 ans. Cependant, elle aime par-dessus tout le bon pain, son odeur, sa texture, son goût.
    S'installer, dans cette maison en mauvais été au-dessus d'une ancienne boulangerie, va lui demander du courage pour lui donner un petit peu d'âme.
    Un soir, un maraceux vient s'échouer, blessé, dans sa maison, elle va l'adopter et le nomme Neil. Ce sera son premier compagnon.....
    Puis elle fera la connaissance des pêcheurs du coin, Tarnie, Jayden, et Kendall, Archie le. Le vétérinaire Francidélabrée, Huckle l'apprenti apiculteur un peu mystérieux, Muriel l'épicière. Tout ce monde respecte Me Manse Gillian même si son caractère est sévère.

    Dès les premières pages, je savais que ce livre me plairait.
    Il y a de la psychologie relationnelle, les personnages sont bien pensés et sont représentatifs des rencontres que nous pourrions faire nous-même. Leurs interactions reflètent bien le monde tel qu'il est avec émotion. Leurs sentiments ne sont pas anodins.
    Chacun traite avec respect l'autre, le considère et ne le juge pas et c'est ce que j'ai profondément apprécié.

    Polly va donc faire un break et recommencer une vie dans une ville isolée où le climat est rude mais où les habitants se connaissent tous. Elle va devoir affronter la boulangère Gillian au passé douloureux....
    Elle va s'attacher à ce lieu et à ses habitants et va même vivre des moments intenses.
    Les gens l'apprécient pour son originalité, sa gentillesse, son énergie.
    Polly s'exerce à faire du pain, d'abord pour elle, puis elle le partage avec les pêcheurs et autres. Tous trouvent qu'elle a du talent.
    Malgré la jalousie de Gillian, elle parviendra à lui faire accepter son aide à la boulangerie... Polly se débrouille très bien et tous les habitants sont plus que satisfaits des petits pains variés que proposent Polly. Elle va faire prospérer ce commerce qui était loin d'être florissant.

    Le récit est empreint de douceur, de positivisme, d'humour. L'auteur nous aide à comprendre que la vie doit être prise comme elle vient, toujours du bon côté, et surtout avec légèreté.
    Ce livre m'a plu car chacun des personnages a traversé des épreuves et l'entraide entre eux est primordiale ; j'ai aimé ce côté, soutien et empathie même si parfois les relations ne coulent pas de source.
    Beaucoup de thèmes sont présentés dans ce roman, comme le travail en mer, les pêcheurs, les disparitions de gens aimés, la solitude, la perte de travail, les petits commerces qui ferment peu à peu, les produits locaux, la solidarité.
    Et puis il y a les drames comme celui des hommes qui partent en mer pêcher et qui ne reviennent pas....
    Au fil des mois, tous les personnages évoluent et prennent des décisions qui impactent la vie des autres. Ils sont haut en couleur, chacun a une influence bien définie. Polly va finalement trouver sa place.
    Ce roman est terriblement attachant comme ses personnages. Il amène avec lui la touche produits du terroir avec les petits pains de Polly, le miel d'Huckle, les poissons frais....etc.
    Ce roman est du genre à nous faire du bien, parce qu'il est à la fois émouvant et humain. C'est tout ce que j'affectionne.
    Les personnages sont solidaires, ils se soutiennent, s'entraident dans un monde parfois hostile et surtout quand la vie n'épargne personne.
    C'est aussi un livre sur l'espoir, quand on croit que tout est fini alors le printemps revient et le renouveau avec.
    J'ai adoré la description des paysages et l'atmosphère de cette région, un peu angoissante, inquiétante avec le rythme des marées mais tellement dépaysante et rafraîchissante.
    J'ai vraiment aimé ce roman qui parle à chacun d'entre nous.
    Le style est chaleureux, agréable, simple. Le ton des dialogues est souvent en décalé, humoristique
    De plus il y a une jolie surprise à la fin du livre, quelques recettes qui viennent agrémenter le tout.
    Ce roman est une ode à la vie, à l'espoir, à l'entraide.
    Il se lit vite. Sa lecture est à la fois légère et profonde et vivifiante parce que les personnages et les thèmes présentés ne sont pas superficiels.
    La couverture est quand même bien sympahtique !
    Je recommande ce livre de poche pour les vacances ! Bonne lecture.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Juillet à 20:20

    Je me demande s'il n'est pas dans ma PAL. Je ne sais plus. Quoi qu'il en soit, je compte bien le lire un jour. 

    Je reviens de vacances (une semaine en Anjou) et j'ai tellement visité (de jardins surtout) que je n'ai pas eu beaucoup le temps de lire ! 

    Bonne semaine. 

      • Mardi 24 Juillet à 15:03

        Coucou Philippe, tu as mis ton esprit au repos pour faire profiter tes yeux du spectacle de la nature ! c'est un super compromis. En tout cas j'espère que tes vacances se sont bien passées et je te fais confiance, tu vas rattraper le petit, tout petit retard que tu as pris en lecture...
        Bonne semaine également.

    2
    Samedi 28 Juillet à 16:57
    Alex-Mot-à-Mots

    Il a l'air bien tentant pour ces vacances.

      • Dimanche 29 Juillet à 18:15

        Ouiiiiii Alex, dépaysant et déstressant ! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :