• « Ton tour viendra » de Gregg HURWITZ

    Ton tour viendra de Gregg Hurwitz

    Titre : « Ton tour viendra »
    Auteur : Gregg HURWITZ
    Genre : Policier – thriller
    Éditions : France Loisirs
    Année : 2011
    Nombre de pages : 492

    Quatrième de couverture :

    Un petit garçon est abandonné par son père dans un lieu public.
    Trente ans après, des tueurs sont à ses trousses : son passé l'a rattrapé.
    Mike, quatre ans, attend son père dans un parc. Ce dernier lui a promis qu'il reviendrait. Il n'a pas tenu sa promesse...
    Trente ans p^lus tard, Mike, marié et père d'une fillette de huit ans, ignore d'où il vient. Soudain, deux individus commencent à le harceler. Ils semblent tout savoir de lui. Quand ils menacent sa fille, Mike n'a plus le choix : il va devoir percer les secrets de son histoire et trouver qui il est vraiment. Y arrivera t-il avant que les deux hommes parviennent à les détruire, lui et sa famille ?

    Mes impressions :

    Mike et Annabel sont des parents heureux d'une petite fille de 8 ans, Kat, mais ce bonheur va être de courte durée car le passé de Mike va remonter à la surface et leur vie va complètement être bouleversée.

    Aujourd'hui, nous pouvons dire qu'en treize ans Mike est passé de simple ouvrier à entrepreneur, via les cases charpentier et contremaître. Il était sur le point d'encaisser ses premiers bénéfices de promoteur.
    Annabel sa femme s'est récemment réinscrite à l'université de Northridge pour préparer un diplôme d'enseignement.
    Alors que les familles aux revenus modestes doivent bientôt aménager le lotissement qu'il a fait construire, il s'aperçoit qu'il a été abusé, par les sous-traitants et les matériaux utilisés ne sont en partie que bio alors que c'était une priorité pour lui de faire un centre d'habitation et de lotissements biologiques.
    Pour cela il devait recevoir un prix environnemental et gouvernemental mais il hésite à recevoir refuser un prix pour des maisons qui enfreignent le code de la construction durable.
    Il a le choix, soit d'avouer la vérité et perdre de sa crédibilité et mettre en difficulté des familles ou bien accepter le prix pour ses idées novatrices et faire comme si rien n'avait été découvert et là alors il bafoue sa conscience et la promesse faite à sa fille de respecter la nature.
    Il fait appel à son ami Hank Danville détective privée, pour tenter de découvrir qui est derrière toute cette affaire et cette trahison mais voilà que cette situation va le refaire plonger dans son passé qu'il n'a jamais vraiment élucidé. Car Mike a été abandonné par son père dans une cour d'école alors qu'il avait 4 ans et est persuadé que ce dernier a assassiné sa mère. Mais d'où vient-il ? Qui est-il vraiment et pourquoi sa famille semble avoir subi un drame ? Il souffre beaucoup de ne pas savoir...

    Le jour de la remise du prix il se heurte à William, assisté de son frère Hanley et Dogde qui sont tous les trois des gros bras qui vont tenter d'éliminer Mike et sa famille mais quelles sont leurs motivations ? Est-ce qu'elles sont liées à cette affaire de construction ? Ou bien est-ce plus personnel ?

    Le roman est construit avec des allers-retours entre le passé et le présent. On revit ce que Mike a vécu trente ans auparavant quand son père et lui fuient dans leur voiture et vers une destination inconnue de Mike.
    Retrouvé dans une cour d'école il sera placé dans des familles d'accueil, où des enfants sont livrés à eux-mêmes. Là il va rencontrer Shep, ils vivent dans une famille où les enfants sont, semblent-t-il livrés à eux mêmes mais l'intérêt que leur porte leur mère adoptive les rassure. Shep et Mike vont devenir de très bons amis, pour ne pas dire les meilleurs amis du monde. Mais ce Shep là est un délinquant notoire. Tous les deux vivent et survivent de larcins et d'actes délinquants, Shep apprend à Mike quelques ficelles du métier alors que lui se perfectionne dans l'ouverture et les mystères des coffres-forts. Leur enfance est difficile.
    Ils grandissent. Les deux adolescents sont plus proches que des frères. Ils font les 400 coups ensemble, écument les bars.
    À 17 ans Mike termine le lycée puis à force de travail rentre à l'université alors que Shep après avoir enfreint les lois californiennes risquent d'être incarcérés pendant 25 ans.
    Mais finalement, tous les deux passeront par la case prison. Mike pendant neuf semaines y découvre une douleur morale et physique.
    Le jour où il rencontre Annabel, Mike, veut prendre un nouveau départ, et décide avec douleur de ne plus avoir affaire à Shep même si leur amitié est précieuse pour lui, la naissance de sa fille lui fait prendre conscience qu'il doit quitter le monde de la délinquance et se ranger. Cependant Mike et Shep ne s'oublient pas et leur amitié, perdurera même dans le silence.
    Avec l'aide de son ami Hank, policier devenu détective, ils tentent de trouver des réponses à son passé trouble et des informations mais suite à de nombreuses recherches vaines et des incohérences sur ses origines, Mike va tirer un trait sur le passé de ses parents : il décide alors de mener sa propre vie mais l'histoire qu'il tente d'oublier refait donc surface aujourd'hui.
    Lorsque la vie de sa famille est en danger il recontacte Shep et lui demande de l'aide. Il veut comprendre pourquoi quelqu'un cherche à l'éliminer, pourquoi certaines personnes en veulent à son entourage.
    Shep accepte donc de prendre l'organisation et les choses en mains pour venir en aide à la famille Wingate et se sent investi d'une mission de protection au nom de l'amitié.
    Mike sera en proie à un dilemme, se rendre ou fuir pour protéger les siens ? Mais il va se rendre compte que toute sa famille est en danger et pas seulement lui. L'étau se resserre.
    Avec sa fille, ils doivent fuir, après que sa femme ait été blessée gravement . Puis il devra se résoudre à se séparer de kat et la placer en lieu sûr sans rien lui dévoiler de ce qu'il se passe, pour sa sécurité.
    la famille va-t-elle parvenir à se réunir ? Vont-ils se retrouver tous les trois ?

    Dans ce roman il y a beaucoup de faces cachées, de faux policiers, des ripoux, des hommes et des femmes qui se font passer pour des détectives, il y a également beaucoup de suspense, des rebondissements inattendus, et des revirements de situation. Le rythme s'accélère peu à peu et nous plonge dans un univers de mystère d'un père en cavale , prêt à tout pour sauver sa famille. Mais qui le recherche et pourquoi ?À qui peut-il se fier maintenant ?

    Vers le milieu du roman les choses se précipitent davantage, le rythme est soutenu, la course contre la montre met de plus en plus en danger la famille. Puis L'intrigue se démêle peu à peu, le puzzle se met en place, on saisit les tenants et aboutissants de toute cette histoire. Les rebondissements sont efficaces, et quelques scènes de violence, décrites précisément, créent une ambiance angoissante et de peur.
    L'auteur brouille les pistes efficacement, nous fait douter des différentes raisons des instances gouvernementales et de sécurité à propos de cet acharnement, - Mike serait-il vraiment considéré comme un terroriste ?
    Des retours sur sa vie passée et familiale nous font comprendre les enjeux de tous et puis au final nous apprenons les origines de Mike...
    Il va enfin connaître son histoire et devra se battre pour sauver sa famille. Et pour cela des alliances insoupçonnées, se créent.
    Les événements s’enchaînent, et si début à l'instar de Mike nous avons du mal à mettre les pièces du puzzle, cela occasionne un réel un attachement avec le personnage principal.
    De même, Shep nous est sympathique malgré son passé douteux parce qu'il est empreint de loyauté envers son ami de toujours. Aujourd'hui il se bat avec lui pour une cause juste.
    Malgré un bon début d'intrigues où les éléments s'enchevêtrent, les réponses aux questions que je me posais sur la mort des parents de Mike et leur histoire m'ont paru assez creuses et peu communes des thrillers en général.
    La fin et quelques passages me laissent un petit goût de déception, ils manquent de souffle mais ce qui conserve un caractère intéressant au roman c'est le combat que doit mener Mike et sa famille, avec ses liens de sang, et ceux d'amitié. Les personnages eux ne nous déçoivent pas. Et ce roman est un excellent moment de lecture, tant dans le style qui permet une lecture prenante que dans le rythme.

    Cette histoire mêlant escroquerie, délinquance, amitié est suffisamment bien construite, bien orchestrée et fertile en rebondissements pour maintenir l’intérêt jusqu'à son terme malgré un final un peu décevant.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Mars 2015 à 09:18
    Laeti

    Dommage pour la fin! 

    Tous ces flash-backs ne sont pas gênants pour la compréhension?

    2
    Lundi 23 Mars 2015 à 12:54

    @Laeti, non pas du tout car il n'y en a pas tant que cela est ils sont justes centrés sur le passé de Mike et comme son histoire est quelque part simple à comprendre, cela ne gêne en rien la lecture. Au contraire, elle s'en trouve bonifiée car on comprend avec ses flash-backs le passé de Mike et c'est ce qui nous le rend attachant.

    3
    Lundi 23 Mars 2015 à 21:01

    Ce n'est pas toujours facile d'écrire une bonne fin, j'en sais quelque chose.

    Je ne connais pas du tout ce livre.

    Bonne semaine. 

    4
    Mardi 24 Mars 2015 à 06:40

    @philippe, J'ai peut-être trop appuyé sur la fin mais ceci-dit il reste un très bon roman.

    5
    Mercredi 25 Mars 2015 à 21:00
    Alex-Mot-à-Mots

    Un polar qui tient en haleine, c'est déjà pas mal.

    6
    Jeudi 26 Mars 2015 à 06:38

    Tout à fait Alex, c'est comme ça que je vous les choses aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :