• « Enclave les origines » de Ann AGUIRRE

     Enclave les origines Ann Aguirre

    Titre : « Enclave les origines »
    Auteur : AGUIRRE Ann
    Genre : Science-fiction/Jeunesse/nouvelle
    Éditions : Hachette jeunesse
    Année : 2013
    Nombre de pages : 27

    Résumé :

    Dans le roman d'Ann Aguirre, Enclave, les humains se sont réfugiés dans des colonies souterraines. Enclave les origines raconte ce qui les a menés jusque-là. C'est l'histoire d'un garçon qui influencera le destin de milliers de gens et qui offrira son cœur à la personne qui, au fond, avait le plus besoin de lui.

    Mes impressions :

    Robin n’a que neuf ans lorsque la Terre connaît une guerre chimique qui a des conséquences dramatiques sur la population. La famille vit à Times Square. La ville est en ébullition et est déclarée en état d'urgence. Des secteurs entiers sont placés en quarantaine.
    Robin a treize ans quand ses parents font l’acquisition d’un bunker souterrain pour y vivre en sécurité, le temps que la situation s’améliore…mais....
    Le pays n'est plus qu'une apocalypse. La ville est atteinte par le virus Metanoia qui détruit les cerveaux et le corps des survivants.
    Les familles dans les bunkers sont isolées, les familles ne se côtoient pas pour éviter les contaminations et la violence.
    Robin fait la « connaissance » d'Austin et se parlent par interphone ; ils discutent de leur joie, leur peine, le temps d'avant l'apocalypse. Très vite une amitié les lie.
    Puis leurs parents respectifs et 4 autres familles décident de sortir des bunkers et de se voir pour ne plus être isolés les uns des autres ; là Austin et Robin peuvent se voir et passer du temps ensemble, leur amitié sera de plus en plus profonde.
    Mais un énième virus viendra affaiblir ces habitants jusqu'à en tuer la majorité...et bientôt il restera seulement 6 survivants ! Je n'en dirai pas plus mais notez que le thème de départ promet de belles pages de lectures.

    Ce court texte, parle d'amitié, de premiers émois, de sentiments, de tolérance, de découvertes de toutes sortes, malgré une ambiance confinée.
    Je trouve dommage que ce ne soit qu'une « nouvelle » parce qu'elle est bien trop courte même si son but premier est de nous présenter le roman intégral. Je suis frustrée par la fin brutale, de même l'auteur fait grand bond dans le temps, les années passent très vite puis nous survolons ce que deviennent les principaux personnages.
    J'ai trouvé beaucoup de sensibilité dans ces quelques pages ainsi que des personnages profonds.
    Le côté science-fiction me plaît bien quand il raconte le courage de personnages face à l'adversité, face à l'incontrôlable. Les ressources psychologiques et autres des humains sont alors mises en avant.
    Ici c'est bien écrit, on se laisse porter malgré le côté difficile du scénario, ce qui rend le texte encore plus intense.
    Cette nouvelle plutôt présentation dans le texte est suivie d'Enclave, la vie de « Trèfle », une jeune fille qui est née durant le second holocauste. Elle n'est jamais sortie de l'enclave, ce monde fait d'ombres et de fumée. Dans ce texte également les personnages sont touchants, profondément humains...

    Vraiment ces deux textes me donnent envie de lire les romans originaux.
    Je range délibérément cette chronique dans le genre Jeunesse car ce texte n'est pas à proprement une Nouvelle mais une introduction à l'excellente série "Enclave" destinée à la jeunesse. 

    Vous trouverez ci-dessous un résumé des tomes de cette série :
    Enclave 1 – Enclave
    Enclave 2 – Salvation
    Enclave 3 – La horde

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Mars 2014 à 21:25
    Je ne connais pas cette série...
    Bonne semaine.
    2
    Lundi 31 Mars 2014 à 06:13

    A retenir....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :