• « Cours du soir » de Maeve BINCHY

    « Cours du soir » de Maeve BINCHY

    Titre : « Cours du soir »
    Auteur : Maeve BINCHY
    Genre : roman
    Éditions : France loisirs
    Année : 1997
    Nombres de pages : 611

    Quatrième de couverture :

    Aidan Dunne, professeur à l'école de Mountainview, à Dublin, est chargé d'organiser des cours du soir réservé aux adultes. Une vraie gageure car, en général, ces cours n'attirent que peu d'élèves, dont l'assiduité s'émousse au fil des mois. Aidan s'attache cependant à sa mission et trouve la perle rare en la personne de Nora O'Donaghue.
    Récemment rentrée de Sicile, où elle a passé près de quinze ans, Nora, engagée comme professeur d'italien, se révèle une pédagogue extraordinaire, qui ne se contente pas d'enseigner la langue. Bientôt baptisée "la Signora," elle fait aimer aux étudiants une autre civilisation, pleine de soleil, de sensualité et de saveurs nouvelles.
    Au point que ses élèves, aux motivations très diverses, ne rateraient un cours pour rien au monde. Et lorsque l'année se termine par un voyage en Italie, c'est l'occasion pour chacun de (re)découvrir un sens à sa vie.

    Mes impressions :

    J'aime beaucoup les histoires de Maeve BINCHY. J'apprécie la façon dont elle raconte leur vie et sa manière de créer des destins. Je suis une fervente amatrice de son style d'écriture qui permet aux lecteurs de se plonger dans l'intimité et le parcours de chacun. Elle y met beaucoup de psychologie, de sentiments et d'humanité.
    Pour y parvenir, l'auteur présente ses personnages un après l'autre dans leur univers, leur vie intime, leur entourage. Elle décrit leur vécu. La plupart croisera la vie de l'autre à un moment donné et j'ai adoré cette technique de mise en relation humaine. Cette interaction ici est essentielle.
    De façon claire et judicieuse, Maeve Binchy prend son temps, ce qui entraîne une certaine langueur dans le récit qui ne m'a pas déplu.

    Aidan est marié à Nell, ils ont deux filles de 19 et 21 ans. Nell travaille dans un restaurant, elle est caissière et Aidan est professeur de latin dans un collège des quartiers sensibles.
    Le couple s'est installé dans une routine confortable mais Aidan ressent cela comme un manque. Nell et Aidan se sont éloignés l'un de l'autre affectivement depuis des années. Il regrette le temps où il y avait plus de communication et de complicité entre eux.
    Brigid leur seconde fille travaille dans une agence de voyage. Grania l'aînée est employé dans une banque. Avec Bill son collègue, ils partagent des confidences. Lui aime Lizzie une jeune fille frivole superficielle et vénale. Quant à Brigid, elle est amoureuse d'une homme beaucoup plus âgé qu'elle, prénommé Tony, un séducteur de jeunes femmes. Tony travaille au Mountainview college, celui même où travaille Aidan. Tous deux convoitent et sont rivaux au poste de principal de collège.
    La banque où travaillent Bill et Grania, propose des postes spécialisés dans différents secteurs mais pour postuler ils doivent faire l'apprentissage d'une langue étrangère, d'où la proposition de Grania, faite à Bill de s'inscrire aux cours du soir d'Italien que son père va faire dispenser au collège.
    Signora a quitté Dublin il y a plus de 20 ans ainsi que toute sa famille pour suivre Mario, un homme qu'elle a profondément aimé en dehors du mariage alors qu'il était promis à une autre. Elle vit une histoire adultère dans une Italie pieuse. Mais à l'âge de 50 ans, à la mort de Mario elle revient à Dublin et doit affronter ses proches qu'ils l'ont reniée.
    Elle s'installe chez des particuliers, elle y louera la chambre de Suzy jeune femme qui a quitté sa famille car elle ne s'entendait pas avec son père. Les Sullivan sont très gentils avec elle alors elle les remercie en leur donnant de son temps pour les études de Jerry le frère de Suzy. Il a des difficultés de comportement mais grâce à Signora, il reprend le goût des études et s'avère être un jeune homme intelligent. Elle s'occupe aussi de la décoration de la maison de façon spontanée.
    Kathy 14 ans élève au collège et sa sœur Fran de 30 ans, sont très liées. Fran soutient Kathy pour qu'elle ait un avenir meilleur qu'elle, qu'elle puisse faire des études. Elle l'aide au quotidien dans ses devoirs.
    Les parents sont « absents » dans son éducation. Ils ne s'investissent pas. Mais Kathy va faire la découverte d'un secret de famille qui va bouleverser sa vie !
    Lou un garçon un peu paumé va faire une mauvaise rencontre au mauvais moment et sera bientôt pris dans une spirale. Il va s'allier à un malfrat de façon insidieuse et s'enferrer dans un engrenage dont il risque de ne pas parvenir à se sortir. Mais il tombe amoureux de Suzy ….
    Connie, est une femme d'âge mûr, richissime. Elle a un père qui jouait le rôle du parfait mari et père dans sa propre famille mais qui n'était pas celui qu'il prétendait être ou qu'il paraissait être. À la mort de ce père qui a gaspillé la totalité des finances de la famille, la mère de Connie souhaite marier sa fille à un homme de leur rang alors que Connie, envisage de faire des études d'avocate... mais la mère aura le dernier mot. Les rêves de Connie s'effondrent. Elle prendra donc des cours de secrétariat et rencontrera Jacko mais elle résiste à ses propres sentiments. Au niveau professionnel elle sera embauchée dans un grand hôtel comme réceptionniste, grâce à sa personnalité, elle excelle à ce poste.
    Elle va rencontrer Harry, qu'elle épouse mais il s'avère indélicat et incompréhensif face aux problèmes intimes de Connie, il va rapidement trouver une maîtresse en la personne de sa secrétaire.
    Connie donnera naissance à 3 enfants malgré l'infidélité de son époux. De l'extérieur ce couple donne d'image d'un couple comblé mais il n'en est rien.
    Et puis il y a Laddy, un jeune homme un peu simple d'esprit qui a perdu ses parents alors qu'il n'avait que huit ans. Il sera élevé par ses sœurs et particulièrement par Rose l'aînée qui a abandonné l'idée de faire des études pour s'occuper de ses 4 frère et sœurs.
    Lorsque ses sœurs se marient, Laddy reste avec Rose à la ferme mais leur vie va être bouleversée et transformée par un premier drame, puis un second. Rose ne sera pas non plus épargnée par la maladie...À sa mort Rose laissera deux enfants et Laddy, seuls. Ce dernier décide après une rencontre fortuite d'un couple d'Italien de s'inscrire au cours du soir d'Aidan afin d'apprendre cette langue et espérer un jour aller retrouver ce couple en Italie.
    Fiona, amie de Grania et de Bridgid quant à elle travaille à la cafétéria d'un grand hôpital, elle est une jeune femme discrète, joyeuse mais elle manque de confiance en elle. Elle rencontre Barry, le fils d'une patiente dont la mère a fait une tentative de suicide. Grâce à Fiona la mère de Barry va reprendre goût à la vie. 

    Tout ce petit monde va se retrouver en Italie pour le voyage de fin d'année que Signora et Aidan organisent.... le voyage est un succès et ils se rappelleront toujours de ce merveilleux séjour !
    La diversité des personnages de Maeve Binchy fait le succès de ses romans. Certains ont des secrets plus ou moins bien gardés et tous ont un vécu singulier qui diffère.
    On suit le parcours de chaque personne avant son inscription au cours du soir puis on les suit dans leur motivation ainsi que dans leur quotidien pendant leur apprentissage. Le destin des personnages se croise et des liens se nouent. J'ai beaucoup apprécié l’interaction entre les personnages, c'est ce qui fait la charme de ce roman en plus des thèmes principaux qui sont l'amour, l'amitié, la famille et l'Italie !
    La rencontre inattendue des personnes m'a énormément intéressée. Cela donne une certaine profondeur au roman et offre un réel intérêt de voir comment le destin peut basculer simplement en rencontrant une seule personne.
    Rien n'est définitif, la vie et notre destin se construisent et peut évoluer chaque jour au fil des heures. J'ai apprécié ce côté-là du roman. Le hasard des rencontres qui fait la différence et qui modifie le cours d'une vie.
    Une seule rencontre peut être bénéfique ou malveillante. Je ne retiendrai ici seulement celles qui sont positives pour rester dans l'esprit de la narration et sans doute du but de Maeve Binchy
    La construction du roman est intéressante, chaque chapitre nous présente un élève du cours du soir,
    De fil en aiguilles ils vont tous se rencontrer parce que chacun pour des raisons personnelles va au cours du soir mis en place par Aidan, et dispensés par Signora.
    Ils vont tissés des liens d'amitié grâce à la professeur Signora, excellente pédagogue qui rend les cours vivants et intéressants.
    Les personnages De Maeve Binchy proviennent d'horizons divers et n'étaient pas prédestinés à se rencontrer et pourtant.... L'assortiment d'élèves étonnants et sympathiques est captivant mais je regrette que Signora leur ait donné un prénom à consonance Italienne pour les besoins du cours en plus de leur prénom Irlandais, ce qui demande un gymnastique cérébrale et ne facilite pas la lecture. 

    Ce roman est quand même un coup de cœur pour moi, il représente tout ce que j'aime dans les relations humaines : le don de soi, le respect, la tolérance et le partage dans une ambiance fortuite et improvisée.

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Septembre à 21:02

    Je connais l'auteure...de nom. Je n'ai jamais rien lu d'elle. Il y a trop d'auteurs à découvrir !

    Un coup de coeur pour toi quand même...

    Bon mercredi. 

      • Vendredi 13 Octobre à 08:38

        Oui Philippe, un coup de coeur, parce que l'histoire est belle et les personnages attachants.

    2
    Jeudi 21 Septembre à 14:16
    Alex-Mot-à-Mots

    Je n'aime pas non plus m’embrouiller dans les noms des personnages. C'est souvent rédhibitoire.

      • Samedi 23 Septembre à 10:07

        Je comprends Alex mais parfois je fais abstraction car l'histoire est tellement belle....

    3
    josie77
    Lundi 25 Septembre à 16:24

    bonjour susidine,

    cela a l'air très beau! as tu déjà lu les romans de agnès martin-lugand, kathleen tessaro ou jenny colgan? je te les recommande!!!

      • Vendredi 29 Septembre à 10:45

        Bonjour Josie,
        Je connais Agnès Martin-Lugand mais pas les deux autres que tu cites, je vais aller voir cela de plus près.
        Merci pour les conseils :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :