• « Une nuit, sur la mer » de Patricia MACDONALD

    Une nuit sur la mer de Patricia MACDONALD

    Titre : « Une nuit sur la mer »
    Auteur : Patricia MacDONALD
    Genre : Thriller
    Éditions : Le livre de poch
    Année : 2011
    Nombre de pages : 374

    Quatrième de couverture :

    Shelby est une femme indépendante. Elle a élevé seule sa fille Chloé, qui semble mener une vie sans histoire entre son deuxième mari, Rob, leur petit garçon, Jeremy, et son job de secrétaire médicale. Pour fêter Noël, Shelby décide d'offrir au jeune couple une croisière dans les Caraïbes. Un cadeau qui va s'avérer fatal : Chloé disparaît en mer, tombée de toute évidence du balcon de sa cabine. Les caméras de surveillance ont filmé la jeune femme titubant en état d'ivresse dans les coursives. Mais Shelby ne peut accepter cette explication. Elle sait bien que sa fille, comme elle-même, déteste l’alcool. Qu'est-il vraiment arrivé à Chloé cette nuit-là sur le bateau ? Shelby décide envers et contre tous de mener son enquête. Au péril de sa vie...

    Mes impressions :

    J'assume si je dis que cette auteure est LA romancière du genre !

    L'histoire commence par un dramatique « banal » fait divers.
    Prajit Singh travaille dans une station sur l'autoroute, c'est un job d'appoint, il est étudiant et ce travail l'aide à financer ses études.
    Sa jeune épouse Ojaswini et leur bébé vivent simplement. Un soir 2 voyous et un homme blanc se disputent dans le magasin, l'un des voyous sort son pistolet ; Prajit n'arrive pas à les calmer soudain une détonation a lieu...Fin du prologue...Nous saisirons cette parenthèse dans les dernières pages du roman.
    Shelby 42 ans est directrice des achats dans un grand magasin au département prêt-à-porter féminin ; elle a une fille Chloé mariée à Rob qui lui travaille dans un centre de personnes âgées. Ils ont un fils Jérémy ; Shelby offre au couple deux billets pour une croisière afin qu'ils se retrouvent ensemble loin de la vie trépidante de la ville et de leurs obligations.
    Talia la sœur de Shelby dirige le laboratoire pharmaceutique à l'université de Pennsylvanie ; elle est célibataire et voue une certaine rancœur à sa sœur. Elle s'occupe de leur mère, Estelle alcoolique, en phase terminale d'une grave maladie. Glen leur frère est plutôt hors circuit. Il n'est pas stable, a une vie confuse et sans réel port d'attache.
    Rob, lui-même précédemment a été marié à Lianna. Après la naissance de leur fille Molly, Lianna l'a quitté pour son neurologue, de renom le Dr Janssen.
    Chloé est tombée amoureuse de Rob dès le premier regard, elle était alors réceptionniste au cabinet du Dr Janssen.
    Pendant leur croisière Shelby s'occupera de Jérémy... Mais tout ne se passe pas comme prévu, un drame a lieu au cours du voyage.
    Rob annonce à Shelby par téléphone que Chloé est portée disparue ; elle serait passée par dessus-bord après avoir consommé beaucoup d'alcool ! Mais c'est l'incompréhension et l'incrédulité pour Shelby car sa fille était une jeune femme employée par un médecin, attentive à sa santé, sa maison toujours bien rangée, elle était parfaite, même trop !
    Shelby ignorait la dépendance de sa fille or Rob lui confirme qu'elle consommait beaucoup d'alcool depuis 1 an et qu'elle faisait partie des AA ! Stupéfaction pour Shelby elle n'y croit pas mais les vidéos de surveillance du bateau sont sans appel Chloé : était bien sous l'emprise de l’alcool ce soir-là.
    Shelby est déboussolée, elle découvre la véritable personnalité et caractère de sa fille mais elle n'aura de cesse de tenter de la comprendre et d’interpréter son comportement des derniers jours.
    On sent cette femme, cette mère complètement incrédule et anéantie ; elle devra faire face cependant peu à peu à la dure réalité.
    Alors que tout paraît évident pour la police qui classe l'affaire comme un accident puisque le corps n'a pas été retrouvé, nous lecteurs nous doutons et nous nous posons les mêmes questions que Shelby ! Où est la vérité, ? Qui tire les ficelles de ce scénario ?. Est-ce que son beau-fils est complètement innocent dans ce drame et pourquoi la police dissuade Shelby de pousser les investigations et de contacter un enquêteur privé ?.
    Un jour elle a la visite de Janice Pryor, dont la fille est décédée également lors d'une croisière ; Elle met en cause le manque de sécurité lors des croisières ainsi que le déroulement de l'enquête. Les compagnies n'ébruitent pas les drames pour que cela ne nuise pas à leur image, et puis pas de cadavre, pas de corps retrouvé, pas de crime donc pas d'enquêtes judiciaires.

    Au fil des pages, le suspense monte crescendo....Shelby fera des découvertes plus ou moins macabres.
    Seule, elle se tourne pourtant vers Perry Wilcox chef de la sécurité dans le magasin où elle travaille ; elle lui demande de lui venir en aide et d'enquêter pour elle sur les circonstances de la mort de sa fille d'après les éléments qu'il va pouvoir récupérer en questionnant les autorités compétentes et les différentes instances.
    Glen va immiscer encore plus de doute dans l'esprit de Shelby, en lui signifiant que Chloé n'avait pas l'air d'être une alcoolique ni une personne déséquilibrée.
    Elle va alors douter de Rob, puis de son ex-femme puis de tous ceux qui entouraient sa fille.
    Ainsi tout au long de ce roman, l'auteur brouille les pistes, elle nous fait tanguer entre plusieurs possibilités, entre plusieurs scénarios et schémas possibles, plusieurs mobiles de crimes ; elle nous amène d'un bord à l'autre et nous tentons d'élucider avec elle les zones d'ombres. Nous nous impliquons émotionellement. Nous souffrons avec cette mère désespérée.
    Peu à peu elle découvre des indices qui lui permettent de croire que sa fille n'est pas morte par accident mais qu'il s'agit bien d'un meurtre...Alors elle va mener son enquête et s'aidera de personnes qui jusque-là n'étaient pas très proches d'elles...la douleur et la souffrance de Shelby vont faire que ces personnes seront touchées et finiront par lui venir en aide.

    L'auteure distille lentement les informations sur les personnages, leurs vies, ainsi elle nous tient en haleine et cela permet des rebondissements efficaces, des orientations implacables. Il y a aussi des impasses, des soupçons, des événements qui mettent la pression.
    Le scénario est simple, l'intrigue l'est moins. La tournure et le style nous laissent concentrés sur le drame et sur les investigations que mènent cette mère. Avec détermination elle tentera d'appréhender pourquoi et qui avait intérêt à faire disparaître sa fille dans d'atroces circonstances.
    Les caractères des personnages sont assez profonds, l'intrigue est crédible, bien construite, de façon intelligente, pointilleuse mais limpide. Le scénario est impeccable et la fin est à demi insoupçonnable.

    Au final, une mère seule, attachante bien qu'effondrée, ira jusqu'au péril de sa vie pour essayer de comprendre le drame dont sa fille a été victime. Elle partira à la recherche de la vérité, coûte que coûte parce qu'elle souhaite crédibiliser la vie rangée de sa fille et son intégrité. Une belle preuve d'amour pour cette maman meurtrie.
    Une lecture facile (détente) que je recommande.

    Vous trouverez d'autres chroniques de cette auteure sur cette page faisant partie de mon blog Les lectures de Mélusine


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mai 2014 à 20:11

    J'aime cette auteure et ce livre se trouve dans ma PAL. Il faudra que je le retire bien vite. 

    Bonne soirée. 

    2
    Mercredi 7 Mai 2014 à 07:17

    Nous avons un point en commun alors. J'espère que tu viendras me dire ce que tu as pensé de ce livre....

    3
    Vendredi 9 Mai 2014 à 16:48
    Laeti

    Je ne connais cette auteure que de nom mais j'ai encore tellement de livres à sortir de ma PAL que je crois qu'elle attendra un peu! ^_^

    4
    Vendredi 9 Mai 2014 à 18:01

    Tu n'as jamais lu cette auteure ??? Je n'ose pas y croire ^^. Tu devrais parce que c'est une excellente scénariste littéraire et on ne s'ennuie pas avec elle. Le premier que j'ai lu est "Un étranger dans la maison" est ça a été une révélation.

    5
    Vendredi 9 Mai 2014 à 18:18
    Laeti

    Comme tu dis, c'est incroyable! Bientôt, je vais remédier à ce manque... Mais je ne sais pas quand...

    6
    Vendredi 9 Mai 2014 à 20:16

    happy; je pense que tu aimeras.
    Bon week-end !

    7
    Lundi 12 Mai 2014 à 16:02
    Alex-Mot-à-Mots

    Il a l'air pas mal du tout.

    8
    Lundi 12 Mai 2014 à 18:22

    Je confirme Alex ! yes

    9
    Mardi 13 Mai 2014 à 22:13

    J'aime bien cette auteure, le suspense est toujours au rendez-vous et la lecture est facile et agréable. Je n'ai jamais lu celui-ci par contre.

    10
    Mercredi 14 Mai 2014 à 06:38

    Nous sommes exactement du même avis smile

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :