• « Mon midi mon minuit » d'Anna MCPARTLIN


    Titre : « Mon midi mon minuit »
    Auteur : Anna MCPARTLIN
    Genre : roman comédie
    Éditions : Pocket
    Année : 2018
    Nombre de pages : 413

    Quatrième de couverture :

    C'était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d'autres avant, dans la vie d'Emma. 
    À 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d'enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant une belle vie remplie de grands projets et de bons amis.
    Jusqu'à ce soir de fête qui fait basculer son existence en un crissement de pneus et ce deuil qui menace de tout engloutir.
    Commence alors pour Emma, aidée de ses amis qui font bloc autour d'elle, un long chemin pour que tout ne s'arrête pas là, pour qu'après la nuit revienne le jour.

    Mes impressions :

    J'ai beaucoup aimé cette fiction empreinte de tristesse, mais aussi de chaleur, de générosité, d'amitié et une pointe d'humour.
    Il y a des drames que l'amitié aide à surmonter et ce roman en est la preuve à chaque page.
    Dans cette série, les personnages sont tous des amis que nous aimerions avoir.
    Il y a Emma, jeune femme de 26 ans qui perd son amoureux et amour d'enfance John après une fête bien arrosée... Après le drame elle continuera d'être entourée par son frère Nigel devenu prêtre,
    par Anne et Richard un couple d'amis qui tente de devenir parents, Clodagh, une amie sincère et toujours présente et puis Sean, le meilleur ami de John qui a un poste d'éditeur dans un magazine pour hommes...
    Chacun va vivre le deuil a sa façon ; il y aura le déni, la colère, la négociation, la dépression, puis l'acceptation mais avant d'en arriver là, il va devoir se passer des jours, des mois, des années.....
    Ce roman est aussi une histoire d'amitié romantique, sur fond de drame et de culpabilité.
    Après le drame, les liens entre les amis se renforcent.
    Dans ce roman il y a les ingrédients de la jeunesse actuelle, les fêtes, l'alcool, et ici une relation ambiguë entre Sean et Emma. Un genre d'attirance amicale, amoureuse.

    Le style de narration est très agréable, on s'imprègne de l'atmosphère tantôt joyeuse, tantôt sombre. J'ai trouvé  la couverture attrayante. 

    Les mois passent et la peine d'Emma va s'apaiser mais toujours le souvenir de John perdurera...
    Et puis l'auteure évoque les joies de la maternité souvent avec humour, les responsabilités qui peu à peu font et rendent la vie de plus en plus intéressante.
    Mais elle n'oublie pas de penser aux couples pour lesquels la maternité n'est pas une évidence.
    Nos amis, prennent de l'âge et de la maturité sans que leur lien ne soit altéré.

    Ce livre est une magnifique ode à la vie, à la reconstruction. 
    Il nous rappelle à chaque page que la vie peut être fragile et parfois douloureuse mais qu'elle vaut la peine d'être vécue.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Août à 21:38

    La couverture ne m'attire pas du tout. Je pensais même que c'était un livre pour lectrices ! 

    D'après ce que tu en dis, je pense qu'il pourrait me plaire. 

    Bonne fin de semaine. 

      • Jeudi 16 Août à 17:35

        Bonjour Philippe, je pense que ce livre est pour tous publics. Il est représentatif de la vie de chacun d'entre nous...
        Si tu le rencontres, n'hésite pas à l'ouvrir happy, tu risques de ne pas être déçu....
        Bonne fin de semaine à toi également

    2
    Vendredi 17 Août à 12:13
    Alex-Mot-à-Mots

    Un roman feel-good plus que triste, on dirait.

      • Vendredi 17 Août à 12:35
        Voilà Alex, tu en fais un très bon résumé. :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :