• « Les nouvelles aventures d'Arsène lupin, Les héritiers » de Benoît ABTLEY et Pierre DESCHODT

    Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin, les héritiers

    Titre : «  Les nouvelles aventures d'Arsène lupin, Les héritiers »
    Auteur : Benoît ABTLEY et Pierre DESCHODT
    Éditions : XO éditions
    Genre : roman
    Année : 2016
    Nombre de pages : 350

    Quatrième de couverture :

    Qui est-il ? D'où vient-il ? Nul ne sait. Arsène Lupin est partout mais personne ne connaît son véritable visage. Il est le plus célèbre malfaiteur de son temps, le plus distingué aussi. Seulement, on ne s'en prend pas aux puissants de la terre sans subir leur colère... En 1897, au lendemain de l'incendie du Bazar de la Charité – temple de la bonne société parisienne – Lupin disparaît. On le rend responsable du drame. Athéna, surtout, l'amour de sa vie, meurt dans le brasier. Plus rien, désormais, ne compte à ses yeux. Dix ans plus tard, un scandale éclate et le ressuscite. Lupin, changé en monstre, serait-il passé à l'ennemi ? Un quotidien, Le Patriote, l'accuse d'avoir dérobé des secrets militaires pour les vendre à l'Allemagne ! La guerre est imminente. Lupin va-t-il enfin sortir de son silence ? Une aventure trépidante, des rues sombres de Paris au désert marocain... Le panache et l'élégance d'un héros de légende ! Avec Les Héritiers, Benoît Abtey et Pierre Deschodt remettent magistralement en scène le " gentleman cambrioleur ", personnage fascinant qui a séduit des générations de lecteurs.

    Mes impressions :

    Je remercie encore Mélanie Rousset des Éditions XO pour l'envoi de ce livre

    Le livre commence par une note historique qui décrit le monde comme il est et comme il va à la fin du XIX ème siècle.
    Il y a une concentration des pouvoirs et des profits. Les mouvements anarchiques et terroristes révolutionnaires, nationalistes font les lois, celles du plus fort.
    En 1882 les tensions diplomatiques avec la triple alliance Allemagne Autriche et Hongrie sont importantes.
    On parle de l'affaire Dreyfus qui déchire la France en deux camps, puis la triple entente entre la France, Russie Angleterre. Les pays sont dans la course à l'armement.
    L’Allemagne veut-elle la guerre ?
    En 1897 l'ère moderne commence avec de nombreux progrès sociaux, politiques et économiques en Europe.

    Monsieur Moreau soixante-douze ans est un doux rêveur extérieur aux révolutions du monde, c'est un professeur mystique, tel que le voient ses élèves, il est le fondateur principal de l'art moderne. C'est un grand-prêtre.
    Ariane Mac Aleister est un brillante élève, peintre. Elle se voit conseiller par le baron, mécène et meilleur ami de Moreau , elle le laisse découvrir ses talents de peintre, il est membre de l'académie, c'est un personnage influent, esthète, un généreux donateur. Il n'est autre qu'Arsène Lupin.
    Berenger de la Motte, est un jeune député, il est contre Arsène lupin et ses idées et il est attiré par l'argent et le pouvoir.
    Il y a dix ans, une terrible affaire vient noircir la réputation d'Arsène Lupin. L'affaire fait référence à un chantier naval celui de Julien Martin Laroche qui s’est effondré.
    Il y aura quarante trois ouvriers morts et blessés mettant les familles en grande difficulté.
    Martin Laroche désigne un groupe anarchiste comme le responsable, soit Arsène Lupin, or il s'avère que les ateliers de monsieur Laroche, n'étaient pas aux normes, cela était trop onéreux pour être consolidé avec des travaux. Athéna, la jeune femme dont est amoureux Lupin, périt dans l'incendie....Il n'aura alors plus rien à perdre et pendant dix ans, se tient à l'écart de toute la haute société.

    Cependant, Arsène Lupin se défend d'être le responsable de ce désastre, lui qui a toujours agi pour les plus pauvres et n'a jamais hésité à donner des fonds pour assurer la survie des familles, ou l'éducation des enfants.

    Ce livre nous décrit très bien ce personnage énigmatique. Ceux qui ne le connaissent pas vont très vite comprendre qui il est et quelles sont ses ambitions et sans doute vont l'apprécier.
    Les auteurs de ce roman expliquent sa vie. On apprend que Perceval comte de la marche « père » spirituel d'Arsène Lupin quand il était jeune.
    Arsène Lupin devient LE personnage légendaire Alias le baron de Laperière, qui vient en aide aux enfants de l'orphelinat duquel Perceval l'a retiré et en a fait « son fils ».
    Arsène est aujourd'hui le bienfaiteur de ce lieu, il se ressource auprès des enfants de l'orphelinat, loin des mondanités, et de la corruption du monde
    Il souhaite poursuivre l’œuvre de son maître Perceval, en venant en aide aux orphelins.
    Mais cette tranquillité va être bouleversée. Le journal le patriote dirigé par Berenger de la Motte, donne le nom Martine Levasseur une jeune institutrice directrice d'une école bilingue comme traître, elle aurait livré des documents à l'ennemi, agit-elle sous l'influence d'un homme ? Du genre de Lupin.
    C'est ainsi qu'Arsène lupin devient le principal suspect.

    Avec le soutien d'Archimbald, son ami de toujours. Il va alors tout faire pour prouver son innocence au ministère de L'intérieur alors présidé par Clemenceau. Mais aussi reprendre les choses en mains et poursuivre son œuvre.
    Il est le Robin des bois des temps modernes mais ici il va avoir la lourde mission de démanteler un réseau où de hauts personnages tentent de prendre le pouvoir et l'argent.
    Mensonge, trahison, meurtre, fausses révélations, manipulations de l'opinion publique, il y a fort à faire. Il va démanteler les vrais coupables, les Berenger et autres protagonistes qui n'hésitent pas à renier femme, sœur, ami...
    Ariane la future jeune épouse de Berenger de la Motte, apprend les véritables buts et ambitions, les réelles intentions de son futur époux. Elle va finir par se jouer de lui et de ses faiblesses.
    C'est alors qu'Arsène Lupin lui explique ce qu'il sait.

    Qui est cet homme ? En 1998 il est dans la légion étrangère, un jour dans une bataille, il perd tous ses frères d'armes, un chef Sultan va l'aider, ce chef-là était brave et intègre. Il avait de beaux projets pour son pays mais ils étaient différents de ceux des maîtres en place. Le prince héritier sera alors emprisonné et il sera remplacé par son frère. Un jour Le roi le vrai s'évade et fit la guerre à son frère.
    Ce roi envoie son jeune fils en France pour le protéger et devenir plus tard le roi, il voulait préserver sa descendance pour que le pays retrouve la paix et soit dirigé comme il le faudrait plus tard.
    Il lui assure une éducation solide. À ce jour, Lupin est revenu en France pour lui, il souhaite passer la main, et espère que le jeune héritier prenne la relève.. Mais où est-il ? Seul Lupin le sait.
    Berenger quant à lui, trafique la vente d'arme avec Emil le père d'Ariane...Ce qui va les discréditer aux yeux de la future épouse et de la fille. Lupin va le faire tomber....
    Je trouve que l'engouement de Lupin pour les révélations faites à cette femme sont dans l'ordre de ses priorités, il n'a jamais sous-estimé ces dernières. Bien au contraire.

    Il fut un illustre cambrioleur, pour donner aux plus pauvres, il sera également le défenseur des femmes et des orphelins, mais aujourd'hui il est l'ennemi public numéro un et on le dit responsable de l'incendie du bazar de la Charité.

    Lupin avance à tâtons, prend l'apparence tout à tour d'un artiste, d'un prêtre, d'un Prince du désert, d'un comte, d'un banquier, il va finir par prouver à Letellier le policier en charge de l'affaire qui il est vraiment et je vous laisse le découvrir à votre tour en lisant ce livre qui raconte des aventures rocambolesques.

    Il est vraiment intéressant de voir comment l'intrigue se noue et de dénoue.
    Lupin est à la fois là où on l'y attend mais également il sait nous surprendre. Nous dérouter. Il est un homme aux multiples visages.

    Les vérités finissent par triompher. Le dénouement révèle les faits de plusieurs histoires, mais aussi les actes et les conséquences politiques.
    Ce roman est un très bon roman d'aventures, de divertissement.
    Le style est issu j'ai envie de dire de la bourgeoisie. Il y a une part d'imaginaire, d'aventure, on s'attache aux personnages, à leur vie.
    Les auteurs ici je pense sont nostalgiques de cette période du XIX ème siècle, on le sent, on le lit, ils mêlent des faits réels, des actions historiques à des faits imaginaires et c'est ce qui est intéressant. La documentation est riche.

    Dans ce livre on apprend beaucoup de la personnalité de Lupin ; il respecte la France, il n'a pas de haine raciale, il souhaite sortir de l'esclavage, de la misère tous ceux qui veulent se rallier à sa cause, il combat aussi l'Angleterre qui tire les ficelles et les profits, derrière la rivalité entre la France et l'Allemagne.
    Il est aussi un solitaire, il touche à tout, aime les livres, il est fidèle au Dieu tout puissant.
    Il a cette singularité de prendre la place des autres en se maquillant, se déguisant, il incarne un caméléon qui œuvre pour la vérité, il veut rétablir les faits justes.
    Mais il a un côté sombre, élégant, aristocrate aussi. Il a un caractère qui nous séduit. À la fois mystérieux et torturé.
    Ici l'intrigue se situe dans les années de la Belle-époque, jusqu'en 1907.
    Il fait preuve de patriotisme et sa perspicacité le rende humain, célèbre et gentleman.
    Il y a de l'action et du mystère, on prend plaisir à lire les manigances et les méthodes de Lupin pour faire briller toute les vérités !

    Un très bon roman.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Février 2016 à 20:17

    De moi-même, je n'achèterais sans doute pas ce livre, mais quand on le reçoit, pourquoi pas?

    Bon weekend à toi. 

      • Samedi 20 Février 2016 à 04:51

        Coucou Philippe, les aventures d'Arsène Lupin sont divertissantes et comme tu dis pourquoi pas ??? smile
        Excellent week-end à toi également.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :