• « La fille de Brooklyn » de Guillaume MUSSO

    Titre : « La fille de Brooklyn »
    Auteur : Guillaume MUSSO
    Éditions : XO éditions
    Genre : Roman

    Année : 2016
    Nombre de pages : 471

    Quatrième de couverture :

    Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. 
    L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

    « Si j’avais commis le pire, 
    m’aimerais-tu malgré tout ? »

    Vous auriez répondu quoi, vous ?
    Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
    Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
    – C’est moi qui ai fait ça.
    Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
    Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
    Et depuis, je la cherche.

    Mes impressions :

    Je remercie Mélanie Rousset des Éditions XO pour l'envoi de ce livre.

    Le point de départ de l'histoire prend racine dans la sphère intime d'un couple amoureux.
    Une banale dispute conjugale peut-elle changer le cours d'une existence et surtout amener les conjoints à avoir des attitudes impulsives et dévastatrices ?.
    Peut-t-on construire une vie et/ou une relation sincère sur le mensonge, ? Peut-on rester soi-même et faire avec ? Peut-on alors se projeter et projeter nos proches dans un avenir sain ?

    Six mois après leur première rencontre et trois semaines avant leur mariage, Raphaël un écrivain et Anna, médecin pédiatre de vingt-cinq ans, se disputent alors qu'ils se trouvent en vacances dans le Sud de la France....
    Lui, souhaite en savoir plus sur le passé de la femme qu'il aime et qu'il va épouser. Il insiste un peu trop lourdement.
    Anna lui montre alors une photo et lui dit qu'elle est responsable de ce qui apparaît sur cette photo... Sous le choc de ce qu'il y a vu, il perd son sang froid et quitte rapidement et sans un mot la maison ; regrettant sa précipitation, il y revient vingt minutes après mais Anna, a disparu. Elle est partie....Il rentre à Paris et cherche à la contacter mais sans succès.
    Il demande alors à Marc son ami, voisin et ancien flic mis à la retraite forcée, à contre cœur, au passé mystérieux de lui venir en aide pour éclaircir cette histoire.
    Ainsi l'enquête va évoluer entre les réflexions des deux amis, un flic et un romancier, deux façons de la mener et voir les choses. Deux manières d'appréhender l'intrigue, de la penser, et de résoudre les énigmes confuses, qui s'ajoutant les unes aux autres, construisent le puzzle qui se met en place.
    L'enquête que mène Raphaël, sur Anna est organisée, minutieuse, réfléchie, il veut savoir pourquoi elle a une double vie, quel est son passé, pourquoi s'est -elle enfuit après sa révélation. A-t-elle été enlevée ? Anna est-elle victime, ou coupable, quel danger court-elle  ?
    Le passé de la jeune femme, la rattrape alors que depuis dix ans elle tente de passer outre et de l'oublier.
    La motivation des deux amis est différente et elle est à chercher dans leur vie personnelle, elle s'ajoute à l'intrigue et étoffe le roman avec des personnages compliqués, ayant des vies perturbées.
    Les personnages mis en avant, sont Caradec qui est du métier, il offre à Raphaël sa rigueur et ses méthodes, tandis que Raphaël se sert de sa sensibilité et de son métier de romancier pour faire la part belle à la fiction.
    Ces deux hommes enquêtent et sont entourées de femmes déterminées, journalistes, femme politique, mère et sœurs, tantes. La touche féminine est bien présente dans ce roman musclé même si Anna a disparu et donc n'est pas beaucoup présente physiquement dans la plus grande partie du roman. ; on découvre sa vie au travers des témoignages, des enquêtes de police.
    Raphaël et Marc vont mener une enquête surprenante car des événements se contredisent ou se complètent mais jamais avec certitude. Il faudra attendre le dénouement et le rebondissement ultime pour enfin connaître les tenants et les aboutissants de cette histoire, bien ficelée !
    Chacun des personnages, nous livre ses idées et surtout ce qu'il sait d'Anne et alors le lecteur lui même a toutes les cartes en main pour tenter de comprendre la jeune femme.
    Les lecteurs progressent dans une intrigue intelligente, mêlant enlèvement, séquestration, pédophilie, des thèmes actuels et sociétaux. Des faits réels sont relatés ce qui nous plonge dans une certaine crédibilité.

    Le dénouement nous offre un rebondissement inattendu ce qui me permet de penser que la fin est aboutie mais je trouve quand même qu'elle est un peu trop précipitée.
    Les mots faciles offrent un lecture fluide, captivante, rapide. L'aisance du style est un atout pour cet auteur. Cependant, Guillaume Musso à modifié sa façon d'écrire, il laisse tomber les scénarios surnaturels pour se tourner vers des polars et dans ce dernier opus, l'ambiance policière et politique sont largement présentes. Le suspense est présent à chaque page, il y a de la rapidité et du rythme.
    Le côté thriller avec l'enquête policière, la motivation des personnages principaux à obtenir les réponses, sont mis en avant, alors que le romantisme est mis en second plan.
    Les trois personnages principaux ont un passé complexe, et les secondaires également. Ce qui donne un côté psychologique au roman qui n'est pas pour me déplaire.
    Le lecteur retrouve des histoires de personnages bouleversantes. Il y a toujours une part d'intimité, de secrets, de doutes, de peurs, de manipulations. Ses personnages évoluent avec ce qu'ils sont, leur déchirure, leurs difficulté, leur envie, leur désir. Ils sont entiers.

    On note que dans ce roman Guillaume Musso met aussi un peu de lui, de sa paternité en la personne de Théo, le fils de Raphaël. Il en a la garde, depuis que sa précédente compagne ne se sentant pas mère est allée travailler en Californie. Je trouve que cela fait du bien de voir un bon père qui se donne du mal pour élever seul son fils, en France.
    Le rythme stylé du roman ne laisse pas de répit, il se déroule sur trois jours. C'est en fait, une affaire classée à résoudre rapidement pour nos deux amis malgré les barrières politiques et policières.
    Dans chacun des livres de Musso, on évolue à New York, lieu aimé et privilégié de l'auteur.. ici aussi même si tout a commencé dans différents endroits de France.
    Il y a toujours également ces petites maximes de personnages célèbres à chaque début de chapitres, ce qui donne une note philosophique et profonde au roman.

    Encore une belle surprise littéraire de 2016 !

    Central Park
    L'instant présent M
    La fille de papier
    L'appel de l'ange
    Sept ans après
    Demain
    Un appartement à Paris


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Avril 2016 à 21:19

    Il devrait peut-être laissé les polars à son frère...

    Je l'ai reçu pour mon anniversaire. Je le lirai sans doute dans les semaines à venir...

      • Jeudi 14 Avril 2016 à 10:40

        Bonjour Philippe, oui j'aimais bien le côté science fiction et surnaturel des premiers livres....

    2
    Mercredi 20 Avril 2016 à 21:05

    Ouin, les éditeurs ne m'envoient pas, à moi, de beaux livres comme ça !

      • Jeudi 21 Avril 2016 à 05:28

        Ne désespère pas ^^, il y a un début à tout et ça va venir....

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :