• « Journal d'un ange gardien » de Carolyn JESS-COOKE

    Titre : « Journal d'un ange gardien »
    Auteure : «  Carolyn JESS-COOKE
    Genre : roman
    Éditions : JC Lattès
    Année : 2012
    Nombre de pages : 379

    Quatrième de couverture :

    Lorsque Margot Delacroix meurt à quarante ans, elle est renvoyée sur terre comme ange gardien : le sien ! Contrainte, par mandat divin, de revivre les pires moments de son existence et ses regrets les plus amers, Margot reçoit l'ordre de ne rien changer, mais simplement de tirer la leçon de ses erreurs. Tandis qu'elle veille sur ses proches, Margot rêve pourtant de modifier le cours de son destin. Jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour se racheter ? Humains et anges se croisent dans un roman plein de tendresse, mêlant suspense, amour et fantastique.

    Mes impressions :

    Margot revient sur terre sous la forme d'un ange prénommé Ruth. Sa mission : veiller sur elle-même dès sa naissance. Cependant elle sera soumise à des règles strictes qu'elle ne devra pas enfreindre.
    Elle est témoin de tout ce que Margot fait, de tout ce qu'elle éprouve et de tout ce qu'elle traverse.
    Elle doit faire un journal de tout ce qui arrive et surtout elle doit aimer Margot.
    Son rôle sera donc d'observer, protéger, consigner et aimer.
    Elle pourra influencer les choix de Margot mais toujours respecter les limites du libre arbitre.
    Est-elle revenue sur terre pour expier ses fautes ? Elle n'a pas eu une belle vie... Sa mère une droguée est morte en la mettant au monde et elle est séparée de son père qu'elle n'a jamais vu.
    Sa vie sera une succession de placement en famille d'adoption et en institution.
    Elle subira les pires sévices et des punitions qui la traumatiseront à vie. Margot en sera fortement fragilisée, et elle deviendra addict à l'alcool et aux drogues... puis elle rencontrera Toby....


    La description du vécu de Margot est douloureuse voire parfois insoutenable, ne laissant pas le lecteur indifférent. Nous suivons au travers de l'ange les moments les plus décisifs de sa vie.
    Elle rencontre des gens très différents, certains l'aideront, l'aimeront d'autres l’anéantiront.
    Margot prendra souvent les mauvaises décisions.
    Ruth va tenter de l'aider, en lui insufflant des suggestions que Margot suivra ou pas.
    De plus elle se doit de comprendre pourquoi le fils de Margot donc son fils s'est retrouvé en prison.
    Elle décide alors de s'impliquer à fond pour le sauver mais à quel prix !!! parfois à la limite des règles des anges. Sous le regard de Nan un autre ange gardien, protectrice, elle sera guidée et parfois rappelée à l'ordre. Sans compter la présence de Gregor un démon qui ne facilite pas le travail de Ruth.

    Je trouve que l'histoire de Margot est bien trop sombre, et que les bons moments de sa vie ne sont pas assez représentés, narrés. Cela rend l'atmosphère assez glauque.
    La présence de plusieurs figures angéliques qui interagissent avec Ruth vient adoucir le vécu dramatique de Margot. Cette fiction éveille en nous des émotions contrastées.
    De plus la présence des anges ici, pourtant le thème principal me paraît presque superflue puisqu'ils n'ont pas beaucoup de marge de conduite. Le décalage est assez grand entre la mission des anges et leur implication réelle.
    L'auteure juxtapose l'au-delà et le monde d'ici-bas, ce qui ne simplifie pas la lecture.
    J'ai trouvé l'intrigue et la quête de Ruth un peu légère, elle baigne dans une morosité sans réels rebondissements. J'ai noté quelques incohérences au niveau de la marge de manœuvre des anges et de la notion de « temps ».
    J'ai trouvé que l'écriture n'est pas assez fluide. La plume de l'auteure un peu immature, voire maladroite. Le scénario me semble un peu brouillon....
    Le dénouement par contre est assez réussi. Aussi bien dans les idées que dans la narration et le style.
    J'aurais bien vu ce roman porté à l'écran en raison de son originalité.

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Novembre 2018 à 20:58

    Bon, je pense que ce roman ne vaut pas le détour. Je passe. 

    Bon weekend à toi. 

    2
    Lundi 3 Décembre 2018 à 12:11
    Alex-Mot-à-Mots

    Au vue de tes impressions, ça a l'air assez violent et noir.

      • Lundi 3 Décembre 2018 à 12:57

        C'est la vie de Margot qui est sombre et dramatique....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :