• « Crains le pire » de Linwood BARCLAY

    Crains le pire

    Titre : « Crains le pire »
    Auteur : Linwood BARCLAY
    Genre : Policier/thriller/suspense
    Éditions : J'ai lu
    Année : 2013
    Nombre de pages : 509

    Quatrième de couverture :

    Que peut-on imaginer de pire pour un père que de réaliser, impuissant, que sa fille a disparu ? Tim Blake, père de famille divorcé, mène une vie paisible. Sydney, sa fille de 17 ans, a trouvé un petit boulot d’été dans un hôtel. Ce matin-là, elle s’en va et lui promet d’être de retour pour dîner. Mais le soir, elle ne rentre pas et ne laisse pas de message ; les autres soirs non plus. Tim mettra tout en œuvre pour retrouver Sydney...

    Mes impressions :

    Sydney, 17 ans disparaît brutalement alors qu'elle était en vacances chez son père Tim, divorcé depuis peu de Suzanne. Jusque-là Tim était un père sans histoire.
    Le matin de la disparition, Tim s'était disputé avec sa fille. S'imaginant d'abord que sa fille a fugué suite à leur dispute, il s'aperçoit au fil des jours qu'il n'est pas responsable.
    Suzanne, la mère de Sydney et son beau père Bob vivent non loin de là. Le fils de Bob, Évan, est singulier, il semble voler de l'argent à Suzanne et Bob.
    Au début de sa séparation d'avec Suzanne, Tim a du mal à accepter Bob le nouveau compagnon mais il va devoir se confronter à lui pour trouver la vérité.
    Tim d'abord accablé, se sent impuissant puis va s'acharner et tenter désespérément de retrouver sa fille. Pour cela il arpente les rues inlassablement, questionne le personnel de l'hôtel où était censé travailler sa fille, les magasins alentour, mais voilà qu'il découvre que Sydney semblait cacher des éléments de sa vie. Il fait face à des zones d'ombre sur ses activités et sur ses fréquentations.
    Jeff, un ami de Sydney crée un site dédié à Sydney pour que Tim puisse mener l'enquête et recueillir des informations des personnes qui auraient pu croiser la route de sa fille.
    Patty Swain, la meilleure amie de Sydney qui suit les mêmes cours et études qu'elle, vient régulièrement voir Tim pour avoir des nouvelles.
    Suzanne fragilisée par un accident va continuer de croire en Tim ; malgré la présence de Bob. Quant à ce dernier, il rencontre des soucis d'autorité avec Evan son fils.
    L'inspectrice Jennings, malgré sa bonne volonté n'avance pas dans l'enquête au grand désespoir de Tim.
    Trois semaines après la disparition de Sydney, il se résout à reprendre son travail, il vend des voitures dans une concession. Mais il ne s'arrête pas de chercher sa fille.
    Un soir il reçoit un email venant d'une femme de Seattle, travaillant dans un centre d'hébergement, disant qu'elle a reconnu Sydney sur le site, elle serait passée plusieurs soirs au centre d'hébergement. Tim décide de traverser la ville et de s'y rendre mais quand il arrive, il se heurte à tout un tas de malentendus, de mystères et de découvertes douteuses.
    La course contre la montre pour retrouver sa fille vivante va commencer.

    J'ai trouvé que le début mettait un peu de temps à se mettre en place, peut-être que cette stratégie permet d'instaurer un climat de tension, ici surtout familiale. L'action fait défaut. Puis peu à peu le rythme s’accélère, les faits et les gestes des différents protagonistes sont de plus en plus présents, intéressants, pour un final remuant et poignant.
    J'ai vraiment eu un coup de cœur pour ce père qui ne se ménage pas pour retrouver sa fille en danger.
    Les derniers rebondissements nous montrent combien il est également sensible.
    Les personnages aux caractères variés souvent malhonnêtes, avec des personnalités différentes, imprévisibles nous servent là une intrigue vraiment bien installée et captivante.
    Il y a également dans cette histoire de familles recomposées, de l'amour filial et des amours plus ou moins romantiques.
    Au départ, il s'agit d'une famille presque sans histoire. Comme il en existe beaucoup.
    Tim, le père de Sydney va devoir faire cavalier seul pour retrouver sa fille car la police montre une incompétence certaine.
    Bientôt les événements échappent à Tim, ce qui rend l'intrigue de plus en plus prenante.
    La disparition de sa fille va le mettre face à ses responsabilités passées, ce qui va accentuer le côté sentimental et humain du roman.

    J'ai lu ce roman avec plaisir car à chaque fin de chapitre un événement vient contrarier ce à quoi je m'attendais et donc la tension monte et le suspense avec.
    De plus des personnages faisant partie intégrante de l'histoire sont susceptibles d'être liés à la disparition de Sydney, ainsi les lecteurs sont ballottés dans leurs tentatives d'élucider l'affaire.
    Au fil des pages, la tension devient pesante, au tiers du roman, l'action prend le relais, les événements s’enchaînent à un rythme soutenu.
    Le récit au départ banal se transforme en une histoire tortueuse, sous couvert d'un trafic d'êtres humains entre autre et nous tient en alerte.
    Il y a dans ce roman une touche de romantisme et de sensibilité car l'auteur nous montre les failles et les peines des personnages. Il nous livre leurs sentiments, leurs blessures de façon qui nous les rend attachants.
    Dommage que le roman s'achève au terme de l'enquête et que quelques pages supplémentaires ne sont pas venues compléter la reprise du cours de la vie de la famille après le drame.

    J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteur qui nous amène dans cette histoire avec facilité grâce à la fluidité du texte et sa simplicité.
    Vraiment j'ai adoré lire ce roman qui m'a confronté aux soucis de l'adolescence ainsi qu'à la quête d'un père pour sauver sa fille grâce à l'amour qu'il lui porte. Bien entendu son ex-femme fût un soutien moral pour lui....


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Juin 2015 à 19:51

    Je connais l'auteur de nom mais je n'ai encore rien lui de lui (d'elle?).

    Bonne semaine.

    2
    Lundi 8 Juin 2015 à 21:39

    Bonsoir Philippe, c'est un homme, d'ailleurs cela aurait été difficile pour une femme de se mettre aussi bien dans la peau d'un homme et exprimer aussi bien la peur d'une père à perdre sa fille.

    3
    Jeudi 11 Juin 2015 à 14:04
    Alex-Mot-à-Mots

    Un auteur qu'il faut que je découvre, alors !

    4
    Vendredi 12 Juin 2015 à 10:48

    Bonjour Alex, oui ce serait une bonne opportunité ^^

    5
    Mardi 29 Décembre 2015 à 09:13

    ton article me donne trés envie de lire ce livre et j'ai vraiment envie de savoir ou est Sydney !

      • Mardi 29 Décembre 2015 à 10:55

        Bonjour 100drine, je me souviens d'avoir passé un excellent moment avec cette lecture...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :