• « Colocataires » de Danielle STEEL

    Titre : « Colocataires »
    Auteur : Danielle STEEL
    Genre : roman
    Éditions : France loisirs
    Année : 2013
    Nombre de pages :314


    Quatrième de couverture :

    Célibataire depuis peu, Francesca Thayer craint de ne pouvoir assumer seule sa maison de Greenwich Village et la galerie d’art new-yorkaise qu’elle dirigeait avec son ex-compagnon. Quelle solution pourrait lui éviter d’avoir à choisir entre les deux ? La colocation ? Prête à tenter l’expérience, Francesca accueille sous son toit trois inconnus d’âge et d’horizon différents. Comme elle, tous traversent une période difficile. Pourtant, petit à petit, une joyeux complicité s’installe entre les colocataires. Portée par cette énergie nouvelle, Francesca se sentira-t-elle prête à ouvrir à nouveau son cœur ?

    Mes impressions :

    Quatre ans auparavant, Todd et Francesca ont ouvert une galerie d'art à New York. Francesca 35 ans est diplômée des beaux-arts, elle est fille d'un célèbre peintre. Quant à Todd, 40 ans il est avocat.
    Ils sont en couple depuis 5 ans.
    En plus de souci financier, à ce jour leur couple est en deuil. Lui aurait aimé se marier et construire une famille, Francesca préférait attendre. Chacun des deux a une idée différente et bien précise du couple. Ils ne s'accordent plus et chacun éprouve un sentiment de perte. Todd veut vendre la galerie mais Francesca s'y refuse, de même qu'elle ne veut pas vendre la jolie maison qu'ils ont achetée à deux et dans laquelle elle s'y sent bien. Mais arriveront-ils à trouver un compromis ? Comment va faire Francesca pour assumer la galerie et la maison une fois la séparation effective entre Todd et elle ?

    Thalia la mère de Francesca, est une femme hystérique... Si Francesca est indépendante, réservée et timide, Thalia elle, est exubérante, frivole et ne peut pas vivre sans homme... Après cinq mariages et cinq divorces, elle espère trouver un homme de préférence riche qui saura la rendre heureuse.
    Henry le père de Francesca est plus proche d'elle, anciennement coureur de jupons, il est aujourd'hui rangé. Avery célèbre avocate est une femme responsable qui a su le rendre fidèle et depuis ils filent le parfait amour.
    Avery et Francesca s'entendent très bien. Cette dernière prend en compte les suggestions avisées de sa belle-mère.
    Cependant Francesca refuse de renoncer à ses rêves, sur les conseils d'Avery elle demande à son père de s'investir dans sa galerie, d'être son associé, un genre de commanditaire dans l'ombre.
    Afin de régler ses problèmes financiers Francesca, se met en tête de chercher trois locataires qui par leur paiement d'un loyer, permettraient de racheter la part de Todd et continuer à payer les traites de sa maison.
    Après plusieurs tentatives infructueuses, Eileen, se présente. Âgée de 23 ans, elle est une éducatrice spécialisée pour les enfants autistes. Dès la première rencontre, une bonne entente se crée entre elles et Eileen aménage quelques temps après. La seule chose qui contrarie Francesca est qu'Eileen passe beaucoup trop de temps sur Internet et plus particulièrement sur les sites de rencontres.
    Un second locataire Chris, 38 ans, dessinateur d'emballages industriels, se joindra à eux... Il est de nature calme, réservé et possède une allure conventionnelle. Récemment divorcé, il voit son fils Ian de sept ans, une fois tous les quinze jours. Cela ne perturbe pas Francesca qui accepte de lui louer une partie de la maison. Peu à peu il se confiera sur son ex-femme alcoolique qui a également une addiction à la drogue.
    La troisième locataire sera Marya Davis 59 ans, une célèbre cuisinière et chef qui vient de perdre son mari. C'est une personne gaie, à l'allure jeune et qui plaît de suite à Francesca.
    Elle écrit des livres culinaires mais cependant reste modeste, et chaleureuse.

    Ce petit monde se retrouve régulièrement autour d'un bon repas concocté par Marya et des liens amicaux forts se nouent entre eux. Sans compter que Charles-Édouard ami de Marya vient se joindre à eux de temps en temps le temps pour aider Marya à écrire son prochain livre de recettes.
    Le style de l'auteur, sa façon de nous présenter les personnages nous font sentir proches d'eux. J'avais l'impression d'être la cinquième locataire. C'est ce que j'aime dans ce genre de roman, vivre des émotions au travers de la vie des personnages.
    Ici nous partageons leur quotidien, on s'y sent impliqué. On parvient même à s'identifier à eux mais leur amitié ne pourra pas anticiper un drame qui va venir ternir la gaieté de la maisonnée...
    Même si ce roman est une comédie plutôt romantique qui détend, l'auteur fait passer des messages, comme les dangers d'Internet, les sites de rencontres qui regorgent de gens malintentionnés , elle nous parle également de violences conjugales, ainsi que des addictions en tous genres.
    J'ai souri quand Danielle Steel nous fait part, au travers de l'attitude de Charles-Édouard de sa réflexion sur le caractère volage des Français.

    Même si les événements ne sont pas extraordinaires et parfois sans surprise j'ai adoré ce livre dans lequel les personnages sont bien travaillés. Leur psychologie occupe une grande place dans le récit.
    J'aime le style de Danielle STEEL qui insiste sur les descriptions des lieux, les émotions et les sentiments des personnages, cela nous fait nous sentir proche d'eux.
    L'écriture est fluide ce qui facilite la lecture.
    Un livre que je recommande aux amoureux du genre.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Octobre à 21:41

    A une époque, j'ai lu pas mal de Danielle Steel, j'en ai encore dans ma PAL d'ailleurs ! Mais j'ai découvert d'autres auteurs, et je l'ai abandonnée. Ce qui ne veut pas dire que je n'en lirai plus. 

    Bonne fin de soirée. 

      • Jeudi 1er Novembre à 10:49

        Il est vrai que parfois nous passons à d'autres auteurs et puis nous revenons vers nos premières amours... C'est humain happy et puis il y a tant à découvrir....
        Bon week-end 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :